Catégories
Afrique Destination

Le Maroc vient à la rencontre des professionnels en France

L’objectif de ces rencontres a été d’écouter les besoins des prescripteurs et de les rassurer sur la destination Maroc. Le pays souhaiterait que les voyagistes reprogramment la destination dans leurs catalogues pour les prochaines saisons.

Adel El Fakir

Le directeur général de l’ONMT est venu directement

Le directeur général de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), Adel El Fakir, s’est rendu, lundi et mardi, en France, premier marché émetteur de touristes vers le Maroc, pour rencontrer les principaux producteurs et distributeurs de voyage ainsi que les représentants des corporations du pays. Il a rencontré entre-autre :  Fram Promovacances, NG travel, des TO en ligne comme Perfect Stay ou Voyage Privé ainsi qu’avec des compagnies aériennes internationales. 

Présent à l’Assemblée EDV

Il s’est également rendu à l’Assemblée Générale des Entreprises du Voyage (EDV), et qui a tenu, mardi, sa première Assemblée post-covid. L’Office compte ainsi impulser une dynamique de reprise et pousser à l’activation des partenariats avec les producteurs et distributeurs de voyages grâce à un travail de proximité et d’accompagnement.   

Le Maroc se veut rassurant

Adel El Fakir a expliqué, en substance, que le Maroc est et reste un pays sûr qui a placé la question sanitaire comme priorité ultime pour ses citoyens et ses visiteurs. Il a ajouté que l’industrie touristique est plus que jamais mobilisée pour protéger ses clients en respectant tous les protocoles sanitaires afin de continuer à les accueillir dans les meilleures conditions.      

La France, un marché primordial pour le Maroc

La France est le principal marché émetteur de touristes vers le Maroc avec plus de 4.2 millions d’arrivées en 2019, soit 31% de part de marché. Le Maroc est aussi la première destination des voyageurs français hors Europe.

Il faut informer les clients sur les formalités

Depuis le 6 septembre, le Maroc a donc rouvert ses frontières aux ressortissants étrangers sous certaines conditions. En plus du test covid négatif, ils devront présenter une réservation d’hôtel ou une invitation d’une entreprise marocaine. Par ailleurs, un passeport en cours de validité, valable au minimum jusqu’à la fin du séjour est demandé par les autorités marocaines. Vous pouvez suivre ICI

fb-share-icon Tweet

Une réponse sur « Le Maroc vient à la rencontre des professionnels en France »

Il faudra être encore patients…Le rétablissement d’un trafiic aérien et maritime « normaux », la réouverture des hotels dans les villes de séjour…
Patience et courage …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *