Catégories
Événement Environnement

Un tremblement de terre, après la tempête en Grèce

Le pays a subi pendant 48h une tempête tropicale assez rare. Il y a eu des dégâts et des morts. La terre a également tremblé au sud de la Crète.

Une tempête tropicale

Le pays a connu de fortes pluies, d’importantes rafales et des vagues destructrices le long des côtes. Toute la moitié sud de la Grèce a été en alerte rouge. Le cyclone Ianos s’est déplacé vers l’île de Crète. Les dégâts sont très importants, causés notamment par des rafales à plus de 130 km/h et des vagues de plusieurs mètres de haut.

Deux vols déroutés vers Athènes

Deux vols Ryanair qui devaient atterrir sur l’île de Céphalonie ont dû être déroutés vers Athènes et les liaisons maritimes vers l’île ont été interrompues. Les îles d’Ithaque et Zante ont également connu des coupures de courant et une partie de leurs routes ont été coupées à la circulation, tandis que Corfou et Leucade ont également été touchées.

Un tremblement de terre à 60km d’Héraklion

Un tremblement de terre de 5,4 sur l’échelle de Richter vient de frapper au sud de l’île grecque de Crète. Vendredi dernier, juste après 19 h 30, le tremblement de terre a secoué le sol à 19 km au sud-ouest d’Arvi, en Crète. Selon l’Institut géodynamique grec, la force réelle du tremblement de terre était de force 5,4 (échelle de Richter). De son côté, l’Institut euro-méditerranéen a fixé le séisme beaucoup plus haut, à 5,7, ajoutant que la profondeur focale était située à 56 km dans la terre.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.