Catégories
Asie Destination

Thaïlande : nous avons encore un endroit secret à vous révéler

Comme tout le monde, on pourrait évoquer les merveilleux temples à Bangkok, les superbes plages de Phuket, ou vous parler des grandes fêtes traditionnelles. Aujourd’hui, on part en pleine nature car il existe plusieurs parcs nationaux dont le Parc national de Doi Pha Hom Pok

Le parc le plus au nord de la Thaïlande

Niché dans la partie la plus au nord du pays, juste à côté de la frontière avec le Myanmar, se trouve le parc national de Doi Pha Hom Pok, l’un des parcs nationaux les plus vierges de Thaïlande. Ce parc national est vraiment bien conservé et c’est sûrement l’un des parcs les mieux gérés et les mieux organisés du pays. Doi Pha Hom Pok s’étendrait sur 500 km². Auparavant, il était connu sous le nom de parc national de Mae Fang. Il est peu visité, en particulier par les étrangers, ce qui en fait une destination idéale pour celui qui cherche à découvrir la nature dans un pays connu surtout pour ses magnifiques plages. On ne peut laisser la chance de ne pas explorer une terre quasiment inexploitée.

Un parc qui accueille le deuxième plus haut sommet du pays

Le parc national abrite donc le deuxième plus haut sommet du pays (2285m). Au sommet de la montagne se trouve une plaine de granit entourée de nuages ​​et soufflée par un vent violent. Vous aurez compris que la température au sommet de la montagne est plutôt fraiche. Le sommet de la montagne ne permet pas de se reposer ou de rester la nuit, les touristes doivent donc marcher environ 3,5 km pour loger dans un camping.

Une végétation luxuriante

Les forêts du parc national de Doi Pha Hom Pok comprennent des forêts sèches aux altitudes les plus basses. On trouve des forêts mixtes de feuillus (le type dominant en Thaïlande) sur la plupart des altitudes. Des forêts à feuilles persistantes de collines aux altitudes plus élevées. Sous la canopée de la forêt, il y a de nombreuses espèces de mousses, de lichens et de fougères. Des orchidées communes et rares sont également visibles dans la région. Parait-il que les spécialistes auraient découvert, dans ce parc, plus de 58 espèces de 137 types d’orchidées différentes

Observation des oiseaux, papillons et peut-être quelques mammifères

Le parc abrite plus de 328 espèces d’oiseaux et, à l’aube et au crépuscule, les visiteurs peuvent également voir des chauves-souris se nourrir dans le ciel. L’observation des papillons est également populaire et il existe de nombreuses espèces dans la région. Avec un peu de chance, vous pourrez voir des signes de mammifères locaux comme les macaques ou les gibbons, bien que cela soit moins probable. D’autres mammifères comme le cerf et le sanglier, sont présents.

De nombreuses cascades et sources chaudes

On vous incitera à visiter la grotte « Huay Born ». La grotte possède de nombreuses caractéristiques internes, notamment des stalagmites et des stalactites, et est une attraction assez populaire. Dans le bureau d’accueil du parc, il y a une carte avec ses nombreux sentiers. Les visiteurs peuvent en apprendre davantage sur les caractéristiques géothermiques des environs ! Il existe une zone aménagée autour d’une source chaude qui présente des bains de source minérale, intérieurs et extérieurs. Des installations de massage thaïlandais sont même à disposition. Les bains chauds permettent de se détendre après une ascension matinale sur la montagne. Le parc est rempli de cascades un peu plus éloignées et pittoresques. Les chutes d’eau de la région comprennent les cascades de Pong Nam Dang, Bhoo Muan et Tat Mok et il y en a beaucoup d’autres. On peut y voir également un geyser ! Il s’élève à plus de 30 mètres. C’est le plus élevé dans le pays, en éruption comme une horloge toutes les 30 minutes et cela dure environ neuf minutes à chaque fois.

Comment s’y rendre ?

Le parc est à environ 160 km de Chiang Rai. Le moyen le plus simple d’atteindre Fang est de louer une voiture sur place à Chiang Mai ou Chiang Rai et de faire le voyage par vous-même. Il existe des services de location de voitures très acceptables. Si vous le préférez, vous trouverez facilement des chauffeurs qui vous conduiront pour la journée ou mieux pour deux jours. Il y a des logements dans les environs et des campings pour les plus courageux. On conseille d’avoir une tenue sportive ou de trekking (plus confortable) et prévoir un maillot de bain si vous aimez l’eau très chaude…

Cette visite fut une formidable découverte et hors des sentiers battus. L’entrée dans le parc est payante (environ 300 baths) et vous pouvez même trouver un guide qui vous fera gagner du temps ! Nous avons adoré !

fb-share-icon Tweet

2 réponses sur « Thaïlande : nous avons encore un endroit secret à vous révéler »

C’est un pays qui offre une multitude de richesses touristiques culturelles, historiques et des paysages à couper le souffle…
…Le pays du sourire à besoin de retrouver ses visiteurs…ses hôtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.