Catégories
Réceptif Pros du tourisme

Pologne : une destination qui marque !

Avec plus de 21 millions de touristes en 2019, la Pologne est un pays à ne pas oublier en matière de tourisme. Les touristes allemands sont les plus nombreux à visiter le pays. On compte plus de 500 000 français à aller en Pologne.

Malgré la pandémie, 2020 est l’année de Jean Paul II

Il y a 100 ans, le 18 mai 1920, Karol Wojtyła, le futur pape Jean-Paul II, est né à Wadowice. En Pologne l’année 2020 a été déclarée Année de Jean-Paul II. La région polonaise Malopolska où il était né et où il a vécu une partie de sa vie propose un itinéraire : les sentiers de Jean-Paul II. C’est également dans cette région qu’il aimait revenir lors de ses visites pastorales : « Ici, dans cet endroit, je suis né. Ici, à Cracovie j’ai passé la plus grande partie de ma jeunesse. C’est aussi ici que j’ai reçu ma vocation pour devenir prêtre et c’est ici, dans la cathédrale de Wawel, que j’ai été consacré évêque » disait-il. La région de Malopolska et sa capitale Cracovie sont souvent considérées comme étant les plus beaux lieux du pays, attirant de nombreux visiteurs pour son histoire, ses traditions et son multiculturalisme.

Gdansk

Un rappel des villes les plus populaires de Pologne

Certains noms de villes sont connus comme Cracovie, Varsovie, Wrocław, Gdańsk, Poznań, Szczecin, Lubli, Toruń, Zakopane, la mine de sel de Wieliczka et le site historique d’Auschwitz.

Les meilleures destinations de loisirs

Les meilleures destinations de loisirs incluent la région polonaise des lacs de Mazurie, Côte de la mer Baltique, montagnes Tatra (la plus haute chaîne de montagnes des Carpates), Sudètes et forêt de Białowieiaa. Les principales offres touristiques de la Pologne comprennent des visites dans les villes et des monuments historiques hors de la ville, des voyages d’affaires, du tourisme qualifié, de l’agrotourisme, des randonnées en montagne (trekking) et de l’escalade, entre autres.

Une agence réceptive présentée par TRECOM TOURISME

PROMENADA est l’une des rares agences de voyage réceptives francophones en Pologne mais également spécialisée pour les pays d’Europe Centrale. Active depuis une vingtaine d’années dans l’accueil des Francophones. L’équipe de francophones de PROMENADA se compose de véritables passionnés et créateurs de voyages. Elle propose des circuits classiques et des week-ends. Elle est capable d’organiser des voyages à thèmes et sur mesure, aussi bien pour les groupes que pour une clientèle individuelle : musique, architecture, beaux-arts, histoire, gastronomie, folklore, religion, voire pèlerinages. On peut les contacter par e-mail : biuro@promenada.pl  ou par téléphone du lundi au jeudi, de 9h à 17h :  +48 602 343 775

Nous vous donnons quelques exemples d’offres :

1 – Marché de Noël à Cracovie (4 jours/3 nuits)

10-13 décembre 2020 (ou autres dates du 27.11 au 23.12)

Cracovie est une ville dont le charme vient des siècles passés. La Grand-Place du Marché, l’une des plus grandes d’Europe, présente son Marché de Noël … la suite : http://www.trecom.fr/promenada/TRECOM_Noel-Cracovie.pdf

Cracovie

2 – Les fêtes du Nouvel An à Cracovie 5 jours/4 nuits

29 décembre 2020 – 2 janvier 2021

La période des fêtes entre Noël et le Jour de l’An est toute particulière du fait de l’existence de vieilles traditions qui reprennent vie à cette occasion. … la suite : http://www.trecom.fr/promenada/TRECOM_Nouvel-cracovie_2020-2021.pdf

3 – Varsovie à la Saint-Sylvestre 4 jours/3 nuits

30 décembre 2020 – 2 janvier 2021

La capitale, a retrouvé sa beauté d’avant 1945 : ses remparts, son château, la Voie royale, le Parc Lazienki, les quartiers de la Vieille Ville autour de la cathédrale Saint-Jean … la suite : http://www.trecom.fr/promenada/TRECOM_Varsovie-nouvel.pdf

L’agence réceptive propose bien sûr la réservation de groupes et de séjours sur mesure. A vous de les contacter et de prendre les garanties nécessaires. L’agence fonctionne actuellement sans aucun problème !

Un parti politique de droite aura donné une mauvaise image au pays

Zbigniew Ziobro surfait sur une ligne très droitière. Il est à l’origine des positions les plus dures du gouvernement polonais ces dernières années, qu’il s’agisse de la question des droits LGBT, de la politique climatique ou la surveillance des ONG. Il est aussi l’artisan du retrait de la Pologne de la convention d’Istanbul contre la violence faites aux femmes et de la loi sur l’holocauste. Il est surtout l’architecte de la réforme du système judiciaire qui a valu à la Pologne de nombreux rappels à l’ordre du Parlement européen et de la cour de justice de Luxembourg.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *