Catégories
Agences Pros du tourisme

Pourquoi les agences de voyages ne pourraient pas vendre d’autres services ?

Actuellement, certaines agences seraient sûrement heureuses de pouvoir vendre d’autres services que le voyage. Non ? Les loyers sont de plus en plus difficiles à payer mais la réglementation ne permet pas de proposer d’autres activités lucratives dans une agence de voyages.

Des agences en Allemagne proposent de faire les tests PCR

Trois bureaux à Berlin, Munich et Sindelfingen sont initialement impliqués dans la phase pilote. Tous les clients qui auraient à présenter un test PCR négatif pour leur voyage de vacances ont reçu une option de test. Les experts en voyages DER prennent en charge la planification du test et garder un œil sur toutes les dates limites.

DER Touristik proposera à leurs clients plusieurs formules

Les agences de voyages DER proposeront à leurs clients deux variantes de l’autotest Gurgel : un test standard et un test express. Avec la variante standard, les clients reçoivent leurs résultats dans les 24 à 48 heures, avec la procédure express dans les 24 heures suivant la réception au laboratoire. Une preuve du résultat internationalement reconnue est incluse avec chaque test.

Un seul test coûte 129 euros, le double test (avec deux tests) coûte 199 euros. L’expédition express coûte 24 euros supplémentaires.

Le processus est le suivant :

1. Test soit directement à prendre auprès de l’agence de voyages (contingent limité disponible), soit commandé par l’agence de voyages pour livraison au client

2. Exécution du test par le client

3. Envoi du test au laboratoire (collecte via un prestataire logistique inclus dans le prix)

4. Interrogation du résultat du test en ligne et appel du certificat

Une extension nationale est prévue. L’agence de voyages reçoit une commission pour chaque test vendu.

Ne serait-il donc pas possible de demander aux autorités d’étendre les services que pourraient prendre en charge une agence de voyages en France. Il faut profiter de cette période difficile pour élargir les horizons. Non ?

fb-share-icon Tweet

3 réponses sur « Pourquoi les agences de voyages ne pourraient pas vendre d’autres services ? »

Le commentaire de Jacques Bashieri est très juste.. Il faut permettre cette reconversion provisoire en ces circonstances exceptionnelles.. Et pourquoi pas vendre des livres, des objets ayant plus ou moins rapport avec le monde du voyage ?
C’est tellement triste..

Les baux commerciaux des agences sont déspécialisés depuis une dizaine d’années.
Il nous est donc tout à fait possible de vendre des biens et des services qui n’ont pas de rapport avec le voyage (il faut « juste » tenir deux comptabilités séparées, ce qui n’est pas une mince affaire).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *