Catégories
Événement Sanitaire

Combien coûte un test PCR hors de France ?

Certains pays exigent un test PCR à l’arrivée mais également au retour. Il faut prévoir le budget car la note peut être salée. Beaucoup de français, venant de Grande Bretagne avant Noël, ont pu s’en rendre compte. Des passagers de l’Eurostar ont affirmé avoir payé plus de 200 euros pour un test PCR rapide.

De 0 euros à 347 euros !

Selon une étude du courtier en assurances April, un test PCR peut ainsi aller, en moyenne, de 54 euros en moyenne en France (gratuit pour la plupart des français) à 153 euros aux Etats-Unis, 250 euros au Royaume-Uni, et même 347 euros au Japon. Isabelle Moins, directrice générale d’April International précise : « Ces différences correspondent à la réalité médicale du pays. Dans certains pays, se faire soigner implique d’aller dans le privé, et cela donne des soins extrêmement chers ».

Sauf exception, le prix des tests PCR restent élevés … surtout pour une famille !

En Espagne, le coût du test est pris en charge s’il est prescrit par un médecin. Les personnes décidant d’elles-mêmes de faire un test doivent se tourner vers le secteur privé, où il est facturé entre 115 et 180 euros, selon l’organisation de consommateurs OCU. Même chose en Allemagne, un pays qui table désormais sur un ciblage précis pour ses tests gratuits. Dans cet Etat fédéral, les prix diffèrent d’une région à l’autre : dès 59 euros à l’aéroport de Francfort, mais jusqu’à 190 euros dans le Bade-Wurtemberg. Ils varient aussi en Italie, de 60 euros en moyenne dans le Latium (Rome) à 105 euros en Emilie-Romagne. Au Royaume-Uni, Boots, une des principales chaînes de pharmacie, propose un test à près de 132 euros. Il peut coûter le double dans une clinique privée de Londres.

Au Maroc ou Tunisie : un prix similaire

Au Maroc, en consultant sur le web, nous avons trouvé un prix de test PCR d’environ 60 euros. En Tunisie, le prix est à approximativement le même à environ 60 euros.

Du Nord au Sud de l’Afrique

Au Sénégal, l’institut Pasteur de Dakar facture environ 60 euros le test PCR. En Afrique du Sud, le test PCR, réalisé sur le parking d’un laboratoire, coûte 850 rands, soit 48 euros.

En Asie, il y a parfois des coûts fantaisistes

En moyenne un test PCR à Singapour coûte environ 120 euros. Dans la Malaisie voisine, les prix semblent être autour de 80€. Au Bangkok Hospital, on a pu observer des coûts de l’ordre de 150 euros. A Tokyo, les prix varient entre 160 et plus de 300 euros. En Corée du Sud, il faut compter environ 80 euros.

Sauf exceptions, les prix sont onéreux

Pour les plus démunis, il est bien difficile de se faire tester au Covid19 à l’étranger. Selon une étude datant de juillet 2020 de l’organisation Epicentre, qui soutient les activités épidémiologiques de l’ONG Médecins sans frontières, « le coût d’un test PCR se situe entre 15 et 25 euros en fonction des méthodes et des volumes, uniquement le prix des réactifs et des consommables, sans le matériel de prélèvement type écouvillons, et sans tenir compte des salaires du personnel qui les administre, des masques et charlottes, des installations… ». La Sécurité Sociale en France a estimé le coût à 43,20 euros.

Il est évident qu’il faut tester, tester, tester… mais dans un grand nombre de pays, cela coûte très cher. Il est bien sûr fortement conseillé aux voyageurs de souscrire une assurance Covid. Les soins peuvent être extrêmement onéreux.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *