2 mars, 2024
spot_img

Logis Hotels : Le groupe commercialise 36 établissements québécois

Européens et Québécois pourront dorénavant plus facilement réserver leurs vacances outre-Atlantique grâce au partenariat entre les deux plus grands groupes d’hôtels indépendants : le groupe LOGIS HOTELS et Ôrigine artisans hôteliers. Et pourquoi ne pas y aller avec Air Transat ?

Des hôteliers indépendants

Ce partenariat est né en 2019 d’une volonté d’élargir l’offre commerciale de part et d’autre de l’Atlantique. Dès cet été, LOGIS HOTELS et Ôrigine artisans hôteliers offrent une vitrine autant sur l’Europe que sur le Québec à leur clientèle respective.

Logis Hotels veut s’internationaliser

« Ce partenariat avec ÔRIGINE HÔTELS s’inscrit dans le plan de développement international de notre groupe et permet de renforcer, une fois encore, notre maillage, cette fois outre-Atlantique. Le groupe LOGIS HOTELS continue ainsi de fidéliser ses clients en leur proposant de nouvelles expériences en quête de séjours authentiques partout dans le monde. Le groupe LOGIS HOTELS se positionne définitivement comme l’acteur international de référence de l’hôtellerie-restauration indépendante ! » explique Karim Soleilhavoup, Directeur général du groupe LOGIS HOTELS.

On compte également sur les voyageurs québécois en France

« Grâce au partenariat, les voyageurs québécois ont un accès privilégié aux 2300 hôtels, restaurants et spas membres du groupe LOGIS HOTELS dans 8 pays d’Europe, notamment en France (Provence, Côte d’Azur, Paris, Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées), en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Belgique, au Luxembourg et plus encore ! » souligne fièrement Amélie Leduc-Dauphinais, directrice générale du réseau Ôrigine.

Pour découvrir et réserver les établissements canadiens commercialisés sur logishotels.com : https://www.logishotels.com/fr/origine-hotels

Air Transat a repris ses activités au départ de France et du Royaume-Uni

La direction de la compagnie aérienne trouve que les premiers signes du côté des réservations et de la demande sont « encourageants ». Au cours de l’été, le taux d’occupation des appareils était à environ 85 %, avec un nombre moindre de vols toutefois. Les revenus par passagers ont été similaires à ceux observés avant la pandémie. Le transporteur montréalais, dont les activités sont toujours affectées par la pandémie, espère annoncer des ententes de partenariat dès l’automne. Ces « alliances » viseraient à partager certaines routes avec d’autres transporteurs

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour