Catégories
Travel Insolite

Rififi à l’OMT : L’Arabie Saoudite contrainte de retirer sa candidature pour l’obtention du siège

António Guterres, secrétaire général des Nations Unies (ONU), aurait contraint l’Arabie saoudite à renoncer à prendre le siège de l’organisation qui est aujourd’hui basée en Espagne.

Le secrétaire général de l’OMT aurait soutenu la candidature de l’Arabie Saoudite

L’intention de Riyad n’a jamais été présentée officiellement. Cependant l’engagement de Riyad était réellement sérieux. Le secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, aurait été un partisan de ce transfert. L’Arabie Saoudite aurait promis de sérieux moyens financiers …

siège régional de l’OMT à Ryad

L’Arabie Saoudite aurait promis une aide substantielle

Une aide de 200 millions de dollars aurait été promise l’OMT, selon plusieurs sources. Ces fonds seraient utilisés pour des programmes d’aide aux pays « amis » qui auraient aidé l’organisation à transférer le siège. Ces subventions incluraient également les frais de voyage d’affaires pour assister aux réunions internationales organisées par l’OMT, y compris l’assemblée générale et les réunions régionales.

L’Arabie Saoudite veut promouvoir son tourisme

Le prince Mohamed Bin Salman a proposé que le pays passe de 1% de contribution du tourisme au PIB national, à 10%, dans un plan qui va jusqu’en 2030. Le pays entreprend des projets immobiliers et d’infrastructures très importants. L’Arabie Saoudite aurait engagé Gloria Guevara, en tant que conseillère spéciale. Il faut rappeler que celle-ci était présidente de l’alliance WTTC (World Travel & Tourism Council). Par ailleurs, l’Arabie Saoudite n’a pas hésité à créer une antenne régionale à Ryad pour démontrer son engagement!

L’Espagne pourrait décider de retirer son soutien au secrétaire général

Selon des sources espagnoles « il pourrait alléguer les grandes irrégularités dans la nomination du secrétaire général par le comité exécutif, en tant que candidat à une réélection qui doit être confirmée par l’assemblée générale marocaine avant la fin de l’année ». Sur cette base, il pourrait demander que le processus soit relancé et qu’au moins trois nouveaux candidats soient recherchés.

L’OMT doit se réinventer

L’OMT apporte très peu de valeur à l’industrie et aux destinations touristiques. Un maigre budget de 12 millions de dollars par an, dont 60% pour les salaires … avec des fonctionnaires nommés par leurs pays, avec une absence de méritocratie. L’OMT doit revoir ses objectifs comme la formation de qualité en tourisme, systèmes de classification des hébergements touristiques, procédures d’immigration aux frontières, R&D en tourisme, gestion touristique des pandémies, poursuites des fraudes sur internet sur l’offre touristique, gestion du « surtourisme », etc. …

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *