Catégories
Hôtel Tour-Opérateurs - Distributeurs Travel Hébergement

Exotismes : le voyagiste vous propose un hôtel de rêve en Polynésie …

Lorsqu’en 1967, Marlon Brando acquit l’atoll après être tombé sous son charme lors du tournage du film « Les Révoltés du Bounty », en 1960 ? Oui, à l’évidence. Il ne pouvait qu’avoir pris conscience de la virginité exceptionnelle de cet atoll composé d’une douzaine de motu égrenés sur un anneau corallien protégeant un lagon aux eaux translucides. Un refuge apaisant pour cet homme tourmenté et complexe. D’autant que c’est ici qu’il rencontra sa troisième épouse, Tarita, une actrice française polynésienne. L’amour de sa vie.

Marlon Brando était un homme de convictions

Sa vie durant, il n’eut de cesse de défendre les peuples premiers et l’environnement. Cela lui valut quelques inimitiés mais surtout l’envie, une fois propriétaire de Tetiaora, de protéger contre vents et marées la nature et la culture polynésiennes. N’est-ce pas lui qui disait, « mon esprit est en paix lorsque la nuit, je m’imagine assis sur mon île des mers du Sud. Je souhaite que Tetiaroa reste à jamais un endroit qui rappelle aux Tahitiens qui ils sont et qui ils étaient dans les siècles passés ».

Une belle rencontre pour créer le Brando !

Lorsqu’à la fin de sa vie, en 1999, il rencontre l’américain Richard Bailey, propriétaire de plusieurs hôtels de luxe en Polynésie, il lui fait part de son rêve de créer un complexe hôtelier. Mais pas n’importe lequel : soucieux avant l’heure de développement durable, il veut un resort 100% environnemental et à empreinte carbone zéro.

Posé à vingt minutes d’avion au nord de Tahiti, l’atoll de Tetiaora abrite depuis 2014 ce resort ultra luxe. Un rêve de voyageur aux exigences environnementales maximales, tel que l’avait imaginé l’acteur Marlon Brando après avoir acheté l’île en 1967.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.