Catégories
Europe Hébergement Sujets de Société Destination

Londres: la reine Elisabeth II attire toujours de nombreux touristes

Les chaînes de télévision du monde entier diffusent en permanence tous les évènements concernant les cérémonies en faveur de la reine défunte. Bien sûr, tout le monde guette le moindre faux pas du roi Charles III. Mais tout cela est réglé au millimètre près. De leur côté, les hôteliers paraissent satisfaits de voir les réservations progresser. Bien sûr Airbnb ne manque aucune occasion d’évoquer les résidences à louer appartenant à la couronne.

Un afflux de touristes anglais et étrangers

Les hôtels de la capitale britannique voient leurs réservations augmenter avant les funérailles nationales de la reine dans environ une semaine. La chaîne Travelodge, qui compte près de 80 hôtels londoniens, a annoncé que les réservations de clients de toutes les régions du pays augmentaient. Avant les funérailles, le cercueil de la reine Elizabeth II, décédée jeudi dernier, sera présenté pendant plusieurs jours dans le Westminster Hall du Parlement britannique. Les personnes en deuil peuvent lui rendre une dernière visite, mais des délais d’attente extrêmement longs sont à prévoir.

Une progression des réservations de 30%

« Nous avons eu plus de monde depuis qu’ils ont annoncé les dates », a déclaré un employé de l’hôtel The Bridge Hotel à Southwark à Londres, à environ une demi-heure de marche de Westminster Hall. Au Waterloo Hostel, encore plus proche, les réservations ont augmenté de 30 %.

Et si vous viviez une expérience royale ?

Alors que le monde pleure la disparition d’Elizabeth II, Airbnb propose de louer sur sa plateforme un bien particulier : la Garden House. Cette propriété de la reine d’Angleterre est l’ancienne maison de son jardinier en chef. Elle se situe sur le domaine de Sandringham, l’une des résidences préférées des Windsor, dans le comté de Norfolk, au nord-Est de Londres.

On vous souhaite de faire autant de voyages que la feue reine

Depuis 1952, date de son accession au trône, Elizabeth a visité 117 pays – un nombre record pour un souverain britannique – effectuant plus de 150 voyages dans les États du Commonwealth. Selon le Daily Telegraph, la reine a effectué 42 fois l’équivalent d’un tour de la terre avant d’arrêter les départs outre-mer en 2015, au seuil des quatre-vingt-dix ans. Sa plus longue tournée à l’étranger remonte aux débuts du trône : entre 1953 et 1954, elle était « absente » pendant 168 jours, visitant 13 pays.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.