3 mars, 2024
spot_img

Le Salon Mondial du Tourisme 2023, une édition riche en rencontres et en business

Le Salon Mondial du Tourisme s’est tenu du 16 au 19 mars derniers à Paris-Expo Porte de Versailles et a accueilli, durant 4 jours, 66 500 visites et 230 exposants sur 8 500 m2 d’exposition. Un nombre de visite en recul de 6 % versus l’édition précédente du fait des perturbations liées aux grèves et manifestations. 

Les 4 jours ont cependant été rythmés par une fréquentation quotidienne homogène, par de nombreux échanges, des conférences fortement plébiscitées et des animations reflets de la richesse culturelle des destinations représentées sur le salon.

De nouveaux visiteurs porteurs de projets vacances

Avec près d’un quart de nouveaux visiteurs et une augmentation du budget global consacré aux vacances en hausse de 5 % (3 574€ vs 3 414 € en 2022), les projets de vacances sont bien une priorité à court terme du public venu à la rencontre des exposants : 44 % envisagent en effet de réserver à la suite de leur visite du salon.

Le taux de porteurs de projets vacances retrouve ses couleurs d’avant COVID avec 91 % des visiteurs ayant des projets sur les prochains mois.

Les visiteurs professionnels ont également visité le salon : près de 350 professionnels et 319 responsables de groupes ont pu trouver des circuits ou séjours à proposer à leurs clients. Les étudiants étaient nombreux au rendez-vous : 643 étaient présents, à la rencontre des acteurs de leur futur*.

Quels projets de voyages en 2023 

Les projets de voyages sont envisagés dès le mois de mai pour 25 % des visiteurs, puis en juin pour 28 %. L’arrière-saison est également plébiscitée avec un mois de septembre qui concentre 38 % des intentions de voyages, 28 % pour le mois d’octobre. Les mois de juillet et août ne sont cités que par respectivement 20 % et 21 % d’entre eux.

Les envies d’ailleurs sont très fortes et se répartissent de la façon suivante en termes de destinations : Europe 51 %, Asie 34 %, Amérique du Nord 25 %, Amérique du Sud 20 %, îles de l’Océan Indien 19 %.

Du côté des exposants

230 exposants proposaient une offre riche et variée en termes de destinations et de typologies d’acteurs du tourisme représentés. Leur taux de satisfaction s’élève à 78 % (82 % en 2022), une satisfaction portée par un visitorat qualitatif comme le démontrent le taux de porteurs de projets et le budget moyen des visiteurs.

Un lieu de vie, d’échanges et de partage

Pour accompagner les visiteurs dans leur recherche, le salon a proposé un programme complet de conférences thématiques (France ou international) reflet des tendances actuelles, près de 850 visiteurs y ont assisté et ont pu dialoguer en direct avec les professionnels présents. 11 conférences étaient dédiées aux professionnels du tourisme et ont réuni 275 participants.

Capable de réunir les grands acteurs du secteur, le Salon Mondial du Tourisme est le seul événement parisien à proposer une offre de vacances et de voyages aussi variée.

Plus que jamais, il reste un lieu fédérateur et privilégié pour trouver des inspirations, s’informer, faire naître un projet, ou réserver son futur séjour…

La presse aussi était présente

288 journalistes ont fait le déplacement et relayé l’actualité du salon à la télévision : TF1, France 2, M6, BFM,

C8, i24News, mais aussi à la radio : Europe 1, Europe 2, France Bleu 107.1, France Culture, France Info, France

Inter, Radio Classique, RCF Lyon Fourvière, RFI, RTL…

Le Déjeuner de La Plume d’Or organisé par l’ADONET (Association des Offices Nationaux Etrangers du Tourisme présents en France) en partenariat avec le Salon Mondial du Tourisme, s’est tenu le 1er jour du salon. La Plume d’Or de l’ADONET, honorant le ou la journaliste qui a le mieux œuvré pour la promotion du tourisme à l’étranger, a été décernée à Marine SANCLEMENTE, journaliste au Figaro Magazine. La Plume d’Or a été lancée par l’ADONET en 1958.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour