2 mars, 2024
spot_img

L’aérien d’Outre-mer: un marché enfin mûr pour la consolidation?

Cinq transporteurs sont spécialisés dans les territoires français d’outre-mer mais, y a-t-il une place pour une plus grande compagnie aérienne qui les regrouperait? Air France serait fortement impliquée dans cette manœuvre. Cependant, les autres compétiteurs ne paraissent pas être en accord avec la compagnie nationale.

Air Austral dessert l’île de la Réunion depuis la France, Air Caraïbes et French Bee se concentrent fortement sur les Caraïbes -entre autres destinations-, mais volent également vers la Polynésie française, et Corsair dessert toutes ces régions. Avec Air Tahiti Nui se concentre sur la Polynésie française. Ensemble, ces compagnies exploitent environ une quarantaine d’appareils.

Le renforcement d’Air France par les sept milliards d’euros de prêts publics et garantis par l’État n’a pas éte bien vu par Air Austral, Air Caraïbes et sa sœur French Bee, ou encore Corsair qui y voient une concurrence déloyale. La création d’une nouvelle super compagnie aérienne revient encore sur le tapis et selon les déclarations de Pascal de Izaguirre, le patron de Corsair, au journal Le Monde, “la consolidation est inévitable”. (1)

Ce n’est pas l’avis de tous les compétiteurs!

Quant a Ben Smith, le patron d’Air France-KLM, Ben Smith, ses déclarations dans TV France Outre-Mer: “Le marché outre-mer est vraiment celui où la consolidation devrait avoir lieu. Il y a trop de compagnies aériennes, et elles sont toutes assez petites”.

(1) https://www.lemonde.fr/economie/article/2023/05/03/le-projet-d-une-supercompagnie-pour-les-vols-a-destination-de-l-outre-mer-fait-son-retour_6171840_3234.html

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour