22 mai, 2024
spot_img

Cuba annonce une nouvelle politique migratoire

Compte tenu des ondées d’émigration de plus en plus fortes, le régime cubain a annoncé hier, mardi 16 mai, une nouvelle politique migratoire. Cette décision vise à assouplir les restrictions imposées aux citoyens vivant à l’étranger alors que l’île des Caraïbes sous régime communiste continue de faire face à un exode sans précédent de migrants vers les États-Unis. 

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré que les passeports des Cubains de plus de 16 ans seront valables dix ans au lieu de six et que le coût du renouvellement des documents de voyage à l’étranger sera réduit de plus de moitié. Le ministère élimine également l’obligation pour les Cubains de payer une taxe biennale pour maintenir leur statut actif même si leur passeport n’a pas encore expiré.

Les nouvelles règles entreront en vigueur le 1er juillet, selon Ernesto Soberon, directeur des affaires consulaires au ministère cubain des Affaires étrangères. Il a déclaré que les mesures visaient à “renforcer les liens avec la communauté cubaine à l’étranger”. Depuis des décennies, Cuba restreint l’émigration de ses citoyens, et de nombreux Cubains vivant à l’étranger se plaignent d’obstacles bureaucratiques et de frais exorbitants pour maintenir les liens avec leur pays d’origine et renouveler les documents de voyage. 

Selon les douanes et la protection des frontières américaines, plus de 300 000 Cubains sont arrivés à la frontière américaine l’année dernière dans un exode record au milieu d’une crise économique sans précédent.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour