3 mars, 2024
spot_img

Revente des réservations dans l’aérien? Royal Air Maroc pionnière…

La compagnie nationale Royal Air Maroc permettra aux passagers de revendre leurs billets grâce à un partenariat avec Fairlyne, la première plateforme de revente au monde. Le transporteur marocain sera l’un des premiers à offrir aux passagers la possibilité de vendre leurs billets au lieu de les perdre ou de les modifier moyennant des frais.

RAM fait office de pionnière

Les Français de Fairlyne (tous ex-Accor) proposent déja une solution de revente de réservations non remboursables dans le ferroviaire. Royal Air Maroc vient de s’associer à Fairlyne et devrait mettre en place le service de revente dans les trois à six prochains mois. Il permettra à ses clients non remboursables de vendre leurs billets sur les canaux directs de la compagnie aérienne et d’éviter de perdre tout leur argent en cas de non-présentation.

Comment ca marche?

Le mécanisme fonctionne de la manière suivante : le passager qui ne veut plus de son billet le met en vente via le système Royal Air Maroc et Fairlyne, à un prix plus élevé. Si on trouve un acheteur, le vendeur reçoit un bon d’achat pour une partie du montant. Cependant, les compagnies aériennes sont libres d’adapter elles-mêmes ces conditions et définir le montant du bon. Ce à quoi il ressemblera chez Royal Air Maroc n’est pas encore connu, car la compagnie n’a pas encore annoncé les conditions exactes de revente des billets.

Du gagnant-gagnant?

Les compagnies aériennes ont toutes des politiques strictes de no-show, de sorte que la plate-forme donnera aux clients la possibilité de récupérer leur argent s’ils ne voyagent pas, en vendant leurs billets directement à travers les réseaux de la compagnie aérienne. La startup parisienne voit dans l’offre une situation gagnant-gagnant: les voyageurs ne repartent pas les mains vides grâce à la revente, et la compagnie aérienne peut gagner plus d’argent en récupérant un siège.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour