6 décembre, 2023
spot_img

Londres Gatwick: vols annulés, mais il ne s’agit pas d’une grève…

On compterait au moins une cinquantaine de vols à destination et en provenance de l’aéroport de Gatwick qui ont été annulés ou détournés. On estime que 8 000 passagers auraient été lésés par cette situation. easyJet aurait procédé à la grande majorité des annulations.

Une épidémie dans la tour de contrôle

Une épidémie de Covid serait responsable du ralentissement du contrôle du trafic aérien à Londres Gatwick. Le manque de personnel a contraint la réduction du nombre de vols sur l’aéroport.

La France est également touchée par l’épidémie

Cette fois, il s’agirait du variant Pirola qui fait l’objet d’une grande surveillance. Le premier cas signalé en France remonte au 31 août 2023. Ce sous-variant d’Omicron a été détecté dans au moins une dizaine de pays dont la France. Comme souvent, beaucoup de personnes infectées sont asymptomatiques. Les symptômes, s’ils apparaissent, ressemblent à ceux d’une grippe avec une fièvre de 38 °C pendant plusieurs jours, un rhume sévère et des maux de tête.

easyJet botte en touche

Un porte-parole d’easyJet a déclaré : “Nous sommes extrêmement déçus que les clients soient à nouveau touchés par ces annulations bien que cela soit hors de notre contrôle, nous sommes désolés pour la gêne occasionnée à nos clients”.

“Nous faisons tout notre possible pour minimiser l’impact de la perturbation et avons informé les personnes sur les vols annulés de leurs options pour effectuer une nouvelle réservation ou recevoir un remboursement et fournir l’hébergement à l’hôtel et les repas si nécessaire.”

Le variant porte un nom qui fait rire…

Le nom de la nouvelle variante « Pirola » a suscité toutes sortes de commentaires, car bien qu’il s’agisse du nom d’un astéroïde découvert en 1927, dans la région espagnole de Galice, il est utilisé familièrement pour désigner l’organe reproducteur masculin, et en Italie, cela signifie “idiot”.

L’OMS a cessé d’utiliser les lettres grecques et les lettres avec des chiffres lorsque les sous-variantes d’Omicron sont apparues. Zeta, Epsilon, Kraken, Delta ou Gamma sont d’autres variantes du coronavirus enregistrées ces dernières années, telles qu’elles ont été détectées par les autorités sanitaires.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour