2 mars, 2024
spot_img

AF suspend les vols vers Tel Aviv et la plupart de compagnies font de même

Suita à l’attaque du Hamas, Air France a suspendu sine die ses vols entre Paris et Tel-Aviv pour des raisons de sécurité en raison de l’offensive lancée ce samedi par le Hamas depuis Gaza contre Israël. La raison en est l’attaque du groupe islamique palestinien et la déclaration de guerre faite par le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Selon le portail FlightAware, ce samedi à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv, 16% des vols entrants ou sortants (46) ont été annulés et 23% (64) ont été retardés. C’est l’une des premières conséquences économiques de l’attaque surprise du Hamas.

De son côté, Transavia, la low cost du groupe Air France-KLM, a aussi annulé un vol au départ de Paris-Orly qui devait arriver après minuit à Tel-Aviv.

Plus tard dans la journée, la presque totalité des compagnies aériennes européennes et nord-américaines ont aussi arrêté les liaisons jusqu’a nouvel ordre.

Jusqu’à présent, Air France effectuait deux vols quotidiens entre Paris et Tel-Aviv et autant en sens inverse. Ce samedi, le premier du jour opérait dans chaque sens, mais pas le second.

Ce qui se passe dans les aéroports israéliens

Cependant, jusqu’à maintenant, les autorités aéroportuaires israéliennes n’ont pas annulé les vols commerciaux depuis l’aéroport de Ben Gourion, pas plus qu’à l’aéroport Ramon, près d’Eilat, le deuxième aéroport international du pays.

Par ailleurs, Israël demande à tous les transporteurs de revoir leurs protocoles de sécurité. Cela appelle à la prudence dans les opérations dans les aéroports du monde entier.

L’avis du Quai d’Orsay

Dans une note publiée ce samedi après-midi, le ministère des Affaires étrangères déconseille de se rendre en Israël et Territoires palestiniens. Pour ceux déjà présents sur ces territoires, il est conseillé de rester à son domicile.

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/israel-territoires-palestiniens/

De son côté, après consultation des principaux tour-opérateurs programmant la destination, le Seto (Syndicat des Entreprises du Tour Operating) a émis ses recommandations concernant les passagers partant vers Israël, en leur recommandant de suspendre les départs jusqu’au 13 octobre 2023. 

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour