23 février, 2024
spot_img

Mer Rouge-Arabie saoudite: un complexe ultra-luxe de villas en acier inoxydable sur un lagon

Red Sea Global (RSG), le développeur de projets multiples à l’origine des destinations touristiques régénératrices les plus ambitieuses au monde, The Red Sea et Amaala, a annoncé qu’il exploiterait sa propre marque d’hôtel de luxe au sein de la destination sur la mer Rouge : Shebara.

Dévoilé au World Travel Market de Londres, Shebara ouvrira ses portes à l’été 2024. Situé sur l’île de Sheybarah, dans le lagon d’Al Wajh, le complexe abrite des orbes emblématiques en acier inoxydable.

Shebara rejoint une liste impressionnante de marques d’hôtellerie de renommée internationale opérant à The Red Sea, dont le St. Regis et Ritz Carlton Reserve, ainsi que Six Senses, qui accueille des clients depuis ce mois-ci.

Shebara est situé sur l’île de Sheybarah, qui présente un spectaculaire tombant récifal de 30 à 40 mètres près de la plage, ce qui en fait le lieu idéal pour explorer la vie marine. Le complexe comprend 73 clés, dont des villas sur l’eau et des villas sur la plage. Les clients arrivent en 45 minutes de bateau depuis le continent ou en 20 minutes d’hydravion.

Les images révèlent les premières villas en acier inoxydable à l’horizon, représentant un chapelet de perles, avec un superbe bâtiment de réception au centre, formant le “pendentif”. Cet incroyable point d’arrivée a été soigneusement positionné à l’intérieur d’une brèche naturelle dans le récif corallien, offrant un paysage marin spectaculaire, que l’on arrive par la mer ou par hydravion, tout en témoignant d’un engagement plus large en faveur de la durabilité.

L’établissement abrite une piscine familiale et une piscine réservée aux adultes, qui comprend des terrasses de nénuphars offrant des vues panoramiques sur le coucher de soleil à couper le souffle. Les clients auront également le choix entre deux restaurants spécialisés, et le complexe comprend un spa et un centre de remise en forme nichés dans les dunes de sable de l’île.

En outre, l’île la plus éloignée est disponible en exclusivité, avec une jetée dédiée à l’amarrage des yachts privés. L’île comprend une villa de quatre chambres et trois villas d’une chambre, ainsi qu’une plage privée et un espace barbecue.

Développé par Killa Design, la conception du complexe est axée sur les reflets de la nature. Chaque espace a été conçu pour s’harmoniser avec son environnement, les villas en acier inoxydable reflétant les couleurs et les motifs de surface de l’océan et les couleurs intenses du ciel qui changent tout au long de la journée. Les orbes surplombant l’eau sont en porte-à-faux, ce qui crée l’effet d’un collier de perles en lévitation au-dessus de l’eau.

Le développement de Shebara se fait à un rythme soutenu, puisque les 38 villas en acier inoxydable situées au-dessus de l’eau sont désormais toutes en place. Alors que l’installation de la première villa sur l’eau a pris neuf heures, le promoteur a perfectionné ce processus de sorte que la dernière villa a été mise en place en moins de deux heures. Jusqu’à présent, 25 des villas de plage ont été installées et des progrès substantiels ont été réalisés sur les autres structures et infrastructures de l’avant et de l’arrière de la maison.

Comme l’ensemble de The Red Sea, Shebara sera alimentée par la lumière du soleil, jour et nuit, grâce à sa propre ferme solaire, qui comprend plus de 11 000 panneaux photovoltaïques. Au total, RSG a construit cinq parcs solaires pour alimenter la première phase de la destination, avec plus de 760 000 panneaux photovoltaïques installés.

Le lancement de la dernière marque hôtelière d’Arabie saoudite intervient à un moment où le tourisme connaît une croissance remarquable dans le pays. La part du tourisme dans le PIB est déjà passée d’un modeste 3 % en 2019 à 7 % depuis le lancement de la Vision 2030. L’objectif initial d’accueillir 100 millions de visiteurs par an d’ici 2030 a été porté à 150 millions grâce aux progrès remarquables déjà réalisés par des promoteurs tels que RSG.

Le mois dernier, The Red Sea a accueilli ses premiers clients. Deux de ses hôtels sont ouverts aux réservations et l’aéroport international de The Red Sea accueille des vols réguliers depuis septembre. Une fois achevée en 2030, la destination comprendra 50 complexes hôteliers, offrant jusqu’à 8 000 chambres d’hôtel et plus de 1 000 propriétés résidentielles réparties sur 22 îles et six sites à l’intérieur des terres. La destination comprendra également des marinas de luxe, des terrains de golf, des installations de divertissement, de restauration et de loisirs.

https://www.redseaglobal.com/en/


 

A découvrir dans la même catégorie..

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour