14 juin, 2024
spot_img

Quelle est la performance des marques de 203 destinations touristiques?

Bloom Consulting, le groupe international spécialiste en Country et City Branding, présente la 8e édition de son étude biennale « Country Brand Ranking © » qui analyse la performance des marques de 203 destinations touristiques dans le monde.

La méthodologie de cette étude traite, via la technologie de D2 Analytics, de données tangibles liées à :

1. la volumétrie des requêtes thématiques sur les moteurs de recherche dans le monde,

2. la performance des sites web et réseaux sociaux des acteurs de promotion touristique,

3. l’adéquation entre la stratégie de contenu numérique des destinations et la nature de la demande mondiale exprimée sur le web à leur égard,

4. l’évolution des recettes touristiques internationales des territoires étudiés.

Cette étude apporte un éclairage précieux pour caractériser les dynamiques respectives des marques-pays en leur capacité à générer par le web de la demande et, in fine, des retombées économiques conformes à leur stratégie de développement. 

En sa qualité de partenaire data du World Economic Forum, Bloom Consulting alimente en données provenant de ce « Country Brand Ranking © » le « Travel & Tourism Development Index 2024 » présenté le 21 mai dernier par l’organisation internationale.

Étude de Bloom Consulting à télécharger en cliquant ICI

La promotion de l’Italie

L’édition 2024-2025 du « Country Brand Ranking © » de Bloom Consulting laisse notamment apparaître les évolutions suivantes :

Le top 10 mondial > l’Italie gagne pour la première fois de ce classement le 1er rang mondial devant l’Espagne qui perd ainsi son leadership. La Turquie (6e ) et le Japon (3e) sont les pays qui affichent les plus fortes progressions. Le Royaume-Uni (8e) comme l’Australie (10e) perdent 3 places. La France gagne 2 positions et se situe désormais à la 7e place mondiale. Les USA (4e ) et l’Allemagne (5e) se déclassent tous deux d’un rang. La Thaïlande passe quant à elle de la 10e à la 9e place.

En Europe > la France conserve sa 5e position européenne après l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne et la Turquie qui progresse de 2 places (et passe donc devant l’Hexagone). La Pologne (16e ), la Slovénie (20e), la Belgique (18e ) et l’Autriche (8e ) sont les destinations qui se distinguent par les plus fortes progressions dans le top 20 du classement européen. La Russie (23e) accuse pour sa part la plus forte chute (- 5 rangs). Ce continent continue de dominer à la fois les recettes touristiques, mais aussi la volumétrie de recherches sur le web dans le monde. Pour l’y aider, il faut noter sur ce continent une bien meilleure cohérence qu’ailleurs entre le positionnement stratégique des marques-pays avec les caractéristiques de la demande mondiale.

Etat de l’Arizona – Etats-Unis

Dans la zone Amériques-Caraïbes > USA, Mexique, Canada, Costa Rica, Brésil et Porto Rico se stabilisent en tête et observent dans le top 10 la montée en classement régional de la République dominicaine, d’Aruba et de la Colombie. Plus loin, sur les 48 destinations étudiées dans cette zone du monde, le territoire de la Martinique (24e rang) se déclasse d’un rang alors que la Guadeloupe (32e place) accuse une chute notable de 6 rangs. En matière de demande numérique, la zone Amériques-Caraïbes est le continent plus dynamique en gagnant 6% de part de marché mondiale (l’Europe en perdant pour sa part 2%).

Egypte

En Afrique et dans l’océan Indien > l’Égypte (1er) reste le seul pays de ce continent à se hisser dans le top 20 mondial. Dans le top 5, le Maroc (2e) et la Tunisie (5e) progressent d’un rang chacun. Alors que l’Afrique du Sud est challengée en perdant 1 rang au profit du Maroc, Maurice garde sa quatrième place. L’Éthiopie (9e ) intègre pour la première fois le top 10 par un gain spectaculaire de 4 places devant Madagascar (10e) qui faiblit légèrement d’un rang.

Tanzanie, Kenya et Seychelles complètent ce top 10. Pour sa part, le Sénégal intègre de justesse le top 20 devant l’Algérie (21e). Enfin, l’île de la Réunion (36e) affiche une chute spectaculaire de 17 rangs, la plus forte de cette zone du monde.

Japon – Mont Fuji

▪ En Asie et Moyen-Orient > dans le top 5 de ce continent, le Japon stabilise son leadership devant la Thaïlande et l’Inde qui progressent et Singapour comme la Corée du Sud qui se maintiennent. La position de Hong-Kong dans le top 10 se dégrade fortement de 4 rangs. Intégrant de justesse pour la première fois le top 10, l’Arabie Saoudite présente la plus importante progression (+ 7 rangs) de toute la zone. Dans le top 20, Qatar (13e) et Émirats arabes unis (20e) affichent une belle dynamique. Iran (37e) et Myanmar (43e) vivent les déclassements les plus spectaculaires.

En Océanie-Pacifique > l’Australie et la Nouvelle-Zélande maintiennent leur leadership dans cette zone du monde. Dans le top 10 qui intègre Fiji, Samoa, le Vanuatu, les Iles Cooks et Palau, il n’y a comme destinations que la Polynésie française (7e), la Nouvelle-Calédonie (8e) et la Papouasie Nouvelle Guinée (10e) qui connaissent un décrochage.

Philippe Mugnier

Philippe Mugnier-Été, directeur associé du bureau français et directeur global du développement touristique de Bloom Consulting, précise : « Cette édition est particulièrement intéressante pour analyser de quelle manière la mappemonde de l’attractivité des destinations a pu évoluer 2 années après la crise du Covid. La montée en puissance de la Turquie, de l’Arabie Saoudite, de la Colombie ou encore de l’Éthiopie remet à plat certaines hiérarchies régionales.

Pour la destination France, si elle peut se réjouir de sa progression globale au 7e rang mondial et sa stabilisation au 5e rang européen, la baisse de ses Outre-mer dans le classement peut l’interpeller. La concurrence n’a jamais été aussi vive entre destinations ».

Sur Bloom Consulting 

Bloom Consulting est un groupe de conseil international spécialisé dans l’image de marque des pays, villes et régions. Depuis 2003, Bloom Consulting a accompagné plus de 90 territoires forts variés et de tous les continents.

Depuis son siège basé à Madrid et ses autres bureaux situés à Paris, Lisbonne, Londres, Riyad et São Paulo, ses équipes fournissent aux territoires de tous profils une large gamme de services innovants en matière de marketing, d’analytique et de fabrique territoriale, de développement touristique comme de formation à ces disciplines. Cette spécialisation unique à l’échelle internationale fait de Bloom Consulting l’une des entreprises de conseil les plus emblématiques au monde en matière de branding.

www.bloom-consulting.com/fr

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour