15 juin, 2024
spot_img

Rachel Picard annonce la création de Proxima, un futur concurrent à la SNCF

Les projets de création de nouvelles compagnies de chemin de fer ont quasiment tous baissé le rideau. Le dernier en date, Midnight Trains a abandonné son projet de lancer des services de nuit au départ de Paris vers des destinations à travers l’Europe après avoir échoué à obtenir un financement suffisant.

Celles qui restent, notamment en France, sont les compagnies nationales italiennes ou espagnoles (Trenitalia et RENFE). Il est vrai que la SNCF ne fait aucun cadeau et fait payer cher indirectement le droit d’entrée. La future compagnie privée imaginée par Rachel Picard, ancienne de la SNCF, nommée provisoirement Proxima, aurait bouclé son financement de 1 milliard d’euros mais le démarrage de la nouvelle entreprise n’aura lieu que dans quelques années. D’ici là, les compagnies nationales se seront servies.

Rachel Picard

Rachel Picard se raconte sur LinkedIn suite à l’information des Echos

“Il y a un an, dans les colonnes de Les Echos, je partageais le projet de créer la première compagnie française indépendante de Train à Grande Vitesse, en réponse à deux constats : les besoins de mobilité de ville à ville explosent en France et on ne trouve pas toujours de place dans les trains pour voyager. C’est pourquoi j’esquissais les contours du projet Proxima pour développer une mobilité verte, rapide et pensée pour tous les voyageurs.

Un an plus tard, ce projet devient une réalité et je veux partager avec vous cette fierté qui nous anime au service du développement du train français, des voyageurs, des villes et des régions impliquées dans cette aventure. Notre ambition : 10 millions de places en plus pour relier Rennes, Bordeaux, Nantes et Angers à Paris. C’est une réponse à l’impératif écologique, aux nouveaux modes de vie des Français et à l’attractivité phénoménale de ces villes de la façade Atlantique, avec une autre vision de l’expérience du Train à Grande Vitesse.

Proxima est née de rencontres humaines et de la passion du train, tout d’abord avec mon associé Timothy Jackson, expert du matériel roulant en Europe et cofondateur du projet. C’est aussi un partenariat avec un fonds d’investissement coté à Paris et de renommée mondiale, Antin Infrastructure Partners (merci Alain Rauscher et Angelika Schöchlin), pilier du financement total de près d’un milliard d’euros.

Enfin, c’est le choix des meilleurs industriels français au cœur des territoires, Alstom (Jean-Baptiste Eymeoud Olivier Delecroix) avec ses trains Avelia Horizon, la nouvelle génération de trains à grande vitesse pour une nouvelle expérience de voyage, et LISEA (Lionel Epely Philippe Jausserand) pour son atelier de maintenance près de Bordeaux où sera basée notre flotte de 12 trains.

Proxima est lancée officiellement aujourd’hui et c’est le début d’une longue et intense aventure. Vivement 2027, et le premier tour de roue de nos trains ! Rejoignez le mouvement et cette énergie positive, que vous soyez talent, futur client ou tout simplement amoureux de notre savoir-faire ferroviaire national…”

Nous lui souhaitons, bien sûr, de réussir mais le chemin semble pavé d’embûches même pour RENFE ou Trenitalia.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour