15 juillet, 2024
spot_img

Encore des grèves qui vont perturber les départs de l’été…

Confrontés à une pénurie de personnel et à d’énormes perturbations, de nombreux travailleurs des compagnies aériennes et des aéroports sont tenus d’effectuer des horaires longs et stressants et à de mauvaises conditions de travail. Il n’est pas étonnant qu’un si grand nombre d’employés des aéroports et des compagnies aériennes se soient mis en grève ces derniers mois.

Les aéroports de Paris, nous aiment-ils tant que ça?

La “prime olympique” exigée par ADP: une grève annoncée aujourd’hui qui aurait lieu le 17 juillet

Les salariés des aéroports français appellent à la grève juste avant les JO de Paris
Ils exigent que tout le personnel reçoive une prime olympique, et pas seulement un pourcentage des employés comme prévu.

Les syndicats représentant les salariés de l’aéroport de Paris ont annoncé aujourd’hui avoir appelé à une grève la semaine précédant les JO de Paris pour protester contre les primes du personnel.

Concrètement, les syndicats CGT, CFDT, FO et UNSA ont appelé à la grève le 17 juillet – neuf jours avant le début des Jeux de Paris – pour exiger que tous les personnels reçoivent une prime olympique, dénonçant “les décisions unilatérales du chef de l’exécutif de verser une prime uniquement à une partie du personnel.

Le personnel de sécurité fait grève à l’aéroport de Gatwick

Afin d’obtenir « une journée de salaire équitable », le personnel de sécurité prévoit des grèves les 12, 13, 14, 19, 20 et 21 juillet. Cela entraînera probablement des retards importants pour les passagers, mais aucune annulation n’est à prévoir. 

Grève des contrôleurs aériens en Turquie

Les contrôleurs aériens sont en grève à l’aéroport d’Antalya en Turquie, provoquant d’importants retards de vols. Environ 50% des départs et des arrivées ont été touchés. Les grèves devraient se poursuivre jusqu’au dimanche 14 juillet.

“Nous pouvons confirmer qu’il y a eu des retards à l’aéroport ces derniers jours”, a déclaré sur demande l’opérateur Fraport TAV Antalya. “Cependant, on ne peut rien dire sur le contexte; les autorités et le contrôle aérien turc en sont responsables”. 

L’administration de l’aéroport d’Antalya a émis un avertissement aux voyagistes et aux sociétés de transfert concernant de nouvelles perturbations et retards, selon le media turque Hürriyet. La direction de l’aéroport y souligne la charge croissante et les désagréments qui en découlent pour les passagers.

Le syndicat justifie la lenteur de la grève parce que ses revendications ont été ignorées. Une solution satisfaisante avec les employeurs n’est actuellement pas en vue. C’est pourquoi il a été décidé de répéter la campagne de juin du début à la mi-juillet afin d’augmenter la pression, selon le syndicat des pilotes turcs HTK-Sen. Elle exige de meilleures conditions de travail pour les salariés et le respect des avantages qui leur ont été promis dans les offres d’emploi.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour