Catégories
Tour-Opérateurs - Distributeurs Pros du tourisme

DER Touristik (Kuoni) doit dégraisser également

Décidément tous les mammouths allemands du secteur du tourisme vont rétrécir pour survivre. Nous avons déjà évoqué TUI, FTI. Aujourd’hui, il s’agit de DER Touristik qui est une filiale du distributeur allemand REWE.

Le groupe doit réduire ses coûts de 30%

Les mesures d’austérité sont dues à la pandémie et consécutivement aux changements sur le marché du voyage. La société prévoit que le marché du tourisme en Allemagne diminuera de 70% cette année. L’entreprise ne souhaite pas demander une aide d’État pour surmonter la crise.

DER Touristik est constitué de nombreuses marques

On y trouve ADAC Reisen ; Apollo : un voyagiste de premier plan dans la région nordique ; Clever Tours, DERTOUR, c’est l’un des plus grands voyagistes en Allemagne et en Autriche. Dertour publie une trentaine de catalogues de pays et de thèmes par saison ; Exim Tours est le numéro un de la République tchèque et l’un des plus grands voyagistes de Pologne. Billa Reisen, une marque qui apparaît en Autriche sous le nom de. En Suisse sous le nom de ITS Coop Travel et en République tchèque sous le nom de ITS Billa Travel. On y trouve bien sûr Kuoni et toutes ses marques en France (Scanditours, Vacances Fabuleuses, Donatello …)

Une baisse du nombre d’employés

Pour assurer sa survie, des économies drastiques et des restructurations sont nécessaires. Les économies vont affecter différents domaines de l’entreprise et comprennent à la fois les coûts de matériel et de personnel. En conséquence, le nombre d’employés devrait être réduit. Cette mesure serait coordonnée avec les représentants des salariés.

Nous ne connaissons pas encore le niveau de restructuration chez Kuoni en France. Il est déjà acté que Kuoni Suisse sera impacté.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.