15 juillet, 2024
spot_img

La Grèce a de nouvelles exigences envers certains pays européens

Dimanche 9 Août, la Grèce a signalé le nombre le plus élevé d’infections au coronavirus avec 203 cas. Cela a porté le nombre total d’infections dans le pays à 5 623 depuis que la première infection a fait surface fin février.

Un test Covid19 négatif pour cinq pays supplémentaires

Les voyageurs en Grèce en provenance de Belgique, de République tchèque, des Pays-Bas, d’Espagne et de Suède doivent présenter un test de coronavirus (PCR) négatif jusqu’à 72 heures avant le voyage, à compter du 17 août. Le gouvernement a déclaré que la même exigence s’appliquera à tous les visiteurs entrant en Grèce via ses frontières terrestres, y compris les citoyens grecs rentrant chez eux.

Il faudra suivre les décisions vis à vis de la France dont le nombre d’infections Covid19 progressent.

D’autres restrictions annoncées

Le gouvernement a également décidé de suspendre les rassemblements publics, y compris les spectacles et les concerts, où le public n’est pas assis. Tous les magasins présentant un risque sanitaire pour les autorités seront fermés de 12h00 à 7h00 tous les jours, dans les zones suivantes :

  • Régions de Crète, de Macédoine orientale et de Thrace; Régions de Thessalonique, péninsule de Chalcidique, Larissa et Corfou (y compris les îles Paxi); les îles d’Antiparos, Kos, Mykonos, Paros, Rhodes, Santorin et Zakynthos; et les villes de Katerini et Volos.

L’interdiction peut être étendue à d’autres régions de manière sélective, a déclaré le gouvernement, en fonction des données épidémiologiques.

Un grand événement annulé

La Foire internationale de Thessalonique (TIF) est annulée. Le 85e TIF devait ouvrir ses portes le 5 septembre et l’Allemagne était le pays invité. La Chambre de commerce et d’industrie germano-grecque avait annoncé le mois dernier que le pavillon allemand était complet et devait accueillir un total de 56 entreprises.

Des tensions avec la Turquie

La Grèce a demandé une réunion d’urgence du Conseil des affaires étrangères de l’UE. Les tensions avec la Turquie au sujet des frontières maritimes se sont intensifiées après qu’Ankara a envoyé un navire d’exploration au sud de Kastellorizo. De son côté, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a annoncé que son pays délivrerait des licences d’exploration sismique et de forage dans de nouvelles zones de la Méditerranée d’ici la fin août et poursuivrait ses opérations dans la région.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour