Catégories
Destination Moyen-Orient

Israël et les EAU concluent un accord historique pour normaliser leurs relations

Les Émirats arabes unis et Israël ont convenu ce jeudi 13 août de normaliser leurs relations dans le cadre d’un accord historique. L’établissement de relations diplomatiques complètes ; l’échange d’ambassades ; et les relations commerciales normales entre Israël et les Émirats arabes unis constituent une avancée diplomatique significative.

Israël entretient des relations diplomatiques avec d’autres grands pays arables

Les Émirats Arabes Unis serait le troisième pays arabe avec lequel Israël entretiendrait des relations diplomatiques après ses accords de paix avec l’Égypte et la Jordanie.

Israël « suspend » mais ne « renonce » pas à l’annexion de la Cisjordanie

Israël a accepté de mettre fin à la poursuite de l’annexion des territoires palestiniens dans le cadre du plan de normalisation des relations, a indiqué le prince héritier d’Abou Dhabi. Mais le Premier ministre israélien n’a pas confirmé, loin de là : Benjamin Netanyahu dit ne pas avoir « renoncé » à ce projet.

La réaction de l’Iran et des palestiniens vue par Aljazeera

Aljazeera, le média au Qatar donne le ton ! Le site qatari indique : « La Turquie envisage de suspendre ses relations diplomatiques avec les Émirats arabes unis et de retirer son ambassadeur après qu’un accord entre l’État du Golfe et Israël pour normaliser les relations a été révélé, a déclaré le président Recep Tayyip Erdogan ». Et pour les palestiniens : « le Hamas, le groupe qui contrôle la bande de Gaza, a condamné la reconnaissance émiratie d’Israël comme une tentative « lâche » et « désespérée d’influencer la lutte pour vaincre l’occupation et le respect des droits nationaux ». Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a de son côté qualifié l’accord de trahison de la cause palestinienne. La direction palestinienne appelle à une « réunion d’urgence » de la Ligue arabe.  

L’accord met mal à l’aise la Turquie

Le président Erdogan a ajouté qu’il envisageait le retrait de l’ambassadeur de Turquie aux Émirats arabes unis, mais n’a pas promis de mesures plus fortes. Dans une déclaration séparée, le ministère turc des Affaires étrangères a accusé les Émirats arabes unis de n’avoir aucune autorité pour négocier avec Israël au nom des Palestiniens ou « faire des concessions sur des questions vitales pour la Palestine ». Le ministre turc des Affaires étrangères ajoute « l’histoire ne pardonnerait jamais le « comportement hypocrite » des Émirats arabes unis en acceptant un tel accord, qui remanie l’ordre politique au Moyen-Orient ».

De nombreux pays salue cet accord historique

Emmanuel Macron a salué vendredi 14 août « la décision courageuse des Émirats arabes unis », au lendemain d’un accord de normalisation des relations entre ce pays et Israël, négocié par les Etats-Unis. Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré : « J’espérais profondément que l’annexion n’ait pas lieu en Cisjordanie et l’accord d’aujourd’hui de suspendre ces plans est une étape bienvenue sur la voie d’un Moyen-Orient plus pacifique ». Le président égyptien Abdul Fattah al-Sissi a salué l’accord tandis que le ministre jordanien des Affaires étrangères, Ayman Safadi, a déclaré que l’accord pourrait aider à faire avancer les négociations de paix bloquées.

fb-share-icon Tweet

Une réponse sur « Israël et les EAU concluent un accord historique pour normaliser leurs relations »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.