Catégories
Europe Sujets de Société Destination

La Biélorussie : la révolte du peuple contre un autocrate

Au pouvoir depuis 1994, le président du Bélarus Alexandre Loukachenko a remporté l’élection présidentielle 2020 avec 80,23% des voix, selon des résultats diffusés par l’agence étatique Belta. Le scrutin a été marqué par des violences et des accusations de fraudes. La principale rivale, l’opposante, Svetlana Tikhanovskaïa, a récolté 9,9% des voix. Le peuple se révolte. Au moins deux ressortissants biélorusses ont été tués lors des manifestations. Selon la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, 6 000 personnes auraient été arrêtées.

Biélorussie ou Bélarus ?

En français, le nom du pays a connu plusieurs variantes : appelé Russie blanche ou Ruthénie blanche dans les Atlas du début du XXe siècle, puis Biélorussie pendant toute la période soviétique, le pays indépendant à partir de 1991 est souvent nommé Bélarus dans les documents officiels

Démissions au sein des forces de l’ordre

Le journal Le Monde écrit : « Ce ne furent d’abord que quelques signaux : une démission au sein des forces de l’ordre ; un blocage dans une usine ; des fleurs, que les femmes apportaient pour honorer les victimes de la répression policière ; et ces « V » de la victoire que certains soldats de l’armée osaient discrètement faire depuis les fenêtres de leur camion, en signe de solidarité avec les manifestants. Puis, au fil des heures, ces signaux sont devenus un phénomène. Une vague. Un espoir. Les images de policiers jetant leur uniforme se sont multipliées, les démissions de fonctionnaires se sont enchaînées, les manifestations pacifiques ont grossi à Minsk et en province, et la grève a pris. Soudain, la Biélorussie s’est mise à y croire »

L’Europe est unie et va imposer des sanctions

L’Union Européenne (UE) a rejeté, vendredi 14 Août, les résultats des récentes élections présidentielles en Biélorussie, a annoncé vendredi le chef de la politique étrangère du bloc. Des sanctions sont en préparation. Ces mesures viseraient les personnes impliquées dans des violations des droits de l’homme et la falsification des résultats des élections au Bélarus. Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, s’est félicitée du fait que « les ministres des Affaires étrangères aient unanimement convenu d’élaborer des sanctions supplémentaires ».

Alexandre Loukachenko tente de se rapprocher de Vladimir Poutine

Le président du Bélarus Alexandre Loukachenko s’est entretenu par téléphone avec son homologue russe Vladimir Poutine samedi 15 août, en plein mouvement de contestation contre sa réélection contestée. « Les présidents ont discuté de la situation en cours à l’intérieur et l’extérieur du Bélarus », a indiqué l’agence bélarusse Belta, sur sa chaîne Telegram, peu de temps après que le président Loukachenko a demandé à s’entretenir avec Poutine pour évoquer la « menace » visant, selon lui, son pays et « toute notre région ».

La capitale du pays recèle le siège monumental du KGB …

La Biélorussie, pays enclavé d’Europe de l’Est, est célèbre pour son architecture stalinienne, ses imposantes fortifications et ses forêts primaires. À Minsk, capitale moderne, le siège monumental du KGB s’élève au-dessus de la place de l’Indépendance, tandis que le musée de la Grande Guerre patriotique commémore le rôle que le pays a joué dans la Seconde Guerre mondiale. La capitale abrite également de nombreux édifices religieux, tels que l’église néo-romane de Saint-Siméon-et-Sainte-Hélène.

Le tourisme en Belarus n’est pas très riche

Comme l’indique le site https://www.instinct-voyageur.fr/ : « Il faut le dire, peu de choses à voir en Biélorussie. Comme le reste du pays, Minsk fut en grande partie détruite durant la dernière guerre. Elle fut entièrement reconstruite selon les canons de l’architecture soviétique : grandes avenues et bâtiments imposants se succèdent sur les grandes artères du centre. Un décor assez austère et froid. Le quartier le plus agréable est celui du Faubourg de la Trinité. C’est un des rares sites ayant échappé aux destructions durant la guerre. Vous y trouverez quelques maisons typiques, aux couleurs variées, au bord des eaux de la Svislotch. Sinon, Minsk possède de nombreuses églises, en général orthodoxes bien sûr »

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.