Catégories
Europe Destination

L’Espagne va perdre 54,3 millions de touristes en 2020

L’Espagne perdra 54,3 millions de touristes en 2020, ce qui représente une baisse de 65% par rapport à 2019. C’est le résultat de l ‘ « Etude sur la demande touristique en Espagne », préparée par l’équipe Tourisme de Simon-Kucher & Partners, et qui a déjà pris en compte les foyers et les restrictions mis en place par la plupart des pays qui émettent du tourisme entrant en Espagne

Le marché anglais aura largement manqué

Le marché le plus touché est l’anglais, avec une baisse estimée de 12 millions de touristes (-67%). Si l’année dernière 18 millions de touristes anglais sont arrivés en Espagne, souligne le rapport, en 2020, on estime qu’il y en aura environ six millions. 40% des Britanniques interrogés dans le rapport affirment qu’ils feront du tourisme national.

Une région particulièrement perdante…

Les régions plus dépendantes des périodes de printemps et d’été sont plus affectées par l’impact plus important attendu sur les flux touristiques pendant ces mois. L’exemple le plus clair est celui des îles Baléares, qui représentent 76% du tourisme entre mai et septembre. Les îles Baléares, avec 10,3 millions de touristes en moins, a été la région la plus touchée. La Catalogne, l’Andalousie et Valence souffrent également, bien que dans une moindre mesure, pour cette raison, les îles Canaries et Madrid bénéficient d’un profil saisonnier plus stable tout au long de l’année.

Cette étude quantifie que les pertes seront de 88 milliards d’euros, ce qui correspond à 6,2% du PIB national.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.