Catégories
Europe Asie Destination

La Turquie reprend des couleurs … grâce aux touristes allemands…

On évitera les problèmes qui fâchent actuellement entre la France, la Grèce et la Turquie. Quoique … Bon, pour les allemands, il n’y a aucun problème. Comme l’Espagne est fermée pour nos amis germanique, ils foncent sur « l’empire ottoman » !

Des sujets qui passent dans la presse et à la télévision régulièrement

Les informations du côté turc : « La Turquie a mis en garde la Grèce contre des représailles contre toute attaque contre son navire d’étude dans l’est de la Méditerranée et a accusé la France d’agir comme un tyran au milieu de l’escalade des tensions dans la région riche en énergie » … « S’adressant aux journalistes après la prière du vendredi à Istanbul, le président Erdogan a déclaré que l’un des navires de guerre accompagnant le navire d’exploration Oruc Reis, le Kemal Reis, avait « donné la réponse nécessaire » à une attaque de jeudi »

Les informations du côté français : « Le président français a déclaré que la Turquie provoquait des tensions avec ce qu’il a appelé sa décision unilatérale d’envoyer un navire de recherche pour surveiller les fonds marins dans une partie de la Méditerranée orientale que la Grèce et l’Union européenne soutiennent que seuls les Grecs ont le droit d’exploiter » … « Les analystes prévoient que des avertissements seront émis contre la Turquie. Mais ils s’attendent également à ce que le sujet soit désamorcé, permettant finalement à Ankara et à Athènes de négocier sur des problèmes qu’ils n’ont pas résolus depuis des lustres ».

Les allemands sont autorisés à partir en Turquie mais …

Après des semaines d’hésitation, le ministère fédéral des Affaires étrangères a levé l’avertissement de voyage pour les principales régions de vacances turques. Depuis le mardi 4 août, il ne s’applique plus aux provinces d’Antalya, Izmir, Aydin et Mugla. Le pays reste une zone à risque sur la liste de l’Institut Robert Koch.

Un test au Covid19 au retour

Un test corona pour les touristes est obligatoire, dans les 48 heures (deux jours) avant le voyage de retour en Allemagne. Pour garantir le bon fonctionnement de ce système, la Turquie a mis en place 136 centres de test dans tout le pays au début du mois de juillet. C’est ce que rapporte le quotidien turc « Hurriyet ». Ces centres peuvent être utilisés aussi bien par les habitants que par les vacanciers. Une liste constamment mise à jour est disponible en ligne. Si vous ne présentez aucun symptôme, vous devez payer vous-même le test.

Test Corona à l’aéroport : 14 euros, deux heures jusqu’au résultat

Alors que le test dans d’autres pays coûte environ 100 euros et que le résultat prend au moins six heures, la procédure en Turquie est moins coûteuse et plus rapide : un test peut être fait pour seulement 14 euros et le résultat est disponible en deux heures. Le paiement est dû à l’avance par virement bancaire. Les citoyens turcs peuvent recevoir le résultat via l’application sur leur téléphone portable s’ils le souhaitent.

En attendant, le groupe allemand DER Touristik et d’autres lancent leurs programmes de vacances vers Antalya en particulier

DER Touristik , a lancé des réductions allant jusqu’à 50% pour 300 hôtels en Turquie, afin de réactiver cette destination. L’Allemagne a levé son avertissement de voyage vers cette destination. Comme indiqué par FVW , des remises sont disponibles, via les marques Dertour, ITS, Jahn Reisen et ADAC Reisen. Sur les 300 hôtels disponibles, environ 250 se trouvent dans la région touristique d’Antalya et environ 50 sur la côte égéenne. Des vols quotidiens vers Antalya depuis 16 aéroports allemands sont prévus vers Dalaman, Bodrum et Izmir.

Les français peuvent se rendre en Turquie

Il est nécessaire, bien sûr, de suivre les recommandations : https://istanbul.consulfrance.org/Coronavirus-Covid19-Foire-aux-questions Pour rentrer, il sera nécessaire d’effectuer un test PCR en Turquie 72h avant le départ.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.