Catégories
Événement Sanitaire

Allemagne : de nouvelles mesures face au Covid19

Jusqu’à présent, pour lutter contre la Covid-19, l’Allemagne a maintenu un système de tests PCR gratuits dans les aéroports, obligatoires pour ceux qui revenaient de zones à risque. Les politiciens prévoiraient de changer le système pour une quarantaine obligatoire. Par ailleurs, un suivi numérique va être entrepris.

Les autorités veulent suivre numériquement les arrivées en provenance de pays à hauts risques

Le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, a déclaré que les autorités prenaient des mesures pour accroître la numérisation afin de suivre les voyageurs. L’annonce est intervenue après que les données ont montré que plus de 40% des nouvelles infections étaient contractées à l’étranger. Il a également précisé que le pays intensifierait les contrôles sur les voyageurs revenant de zones à haut risque. Les autorités fédérales ont décidé de renforcer la numérisation. Les cartes d’embarquement numériques pour les voyages aériens, par exemple, devraient contribuer à réduire la charge de travail des autorités sanitaires locales.

Des politiciens veulent durcir les mesures

Le Parlement allemand discute de la possibilité de remplacer les tests de diagnostic par une quarantaine obligatoire pour tous ceux qui retournent dans le pays à risques. S’il semble que les parlementaires, le gouvernement et les premiers ministres des États fédéraux (Länders) soient tout à fait d’accord avec la mesure, la vérité est qu’il y a des doutes sur sa durée.

Une quarantaine d’une semaine …

Karl Lauterbach, député du SPD, estime qu’il s’agit d’une mesure « importante » et qu’elle est urgente, mais il considère que suivre l’exemple d’autres pays et demander un isolement de 14 jours est excessif. Il prône donc une quarantaine d’une semaine : « Si la quarantaine était limitée à sept jours, une grande proportion de voyageurs serait prête à s’y conformer. Les 14 jours sont tout simplement trop longs.

Les professionnels voudraient tempérer ces mesures contraignantes

Pour sa part, du Conseil des représentants des compagnies aériennes en Allemagne (Barig) est contre l’abandon du système actuel. L’Association allemande du voyage (DRV) va dans le même sens. La procédure introduite en juillet, qui permet aux voyageurs dont le test est négatif de retourner à leur vie quotidienne sans être mis en quarantaine, est « efficace et efficiente ». Ils soulignent que le système permet de minimiser le risque de contagion et de le combiner avec le retour des voyages d’affaires, de visites chez des proches ou de tourisme.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.