Catégories
Événement Sanitaire

Pourquoi Cuba devient le chouchou de l’administration britannique ?

La Grande Bretagne nous surprendra toujours. Elle a mis plusieurs pays européens sur sa liste noire ou pour une quarantaine obligatoire dont la Suisse, la France, la Belgique, les Baléares … Par contre, on apprend que l’administration approuve Cuba !

Cette mise sur liste noire en Europe a provoqué l’affolement

Plus de pays ont maintenant été ajoutés à la liste de quarantaine du Royaume-Uni, forçant les gens à s’auto-isoler pendant deux semaines à leur retour chez eux. Des milliers de vacanciers britanniques se sont précipités pour rentrer chez eux avant qu’une exigence de quarantaine de 14 jours n’entre en vigueur pour les personnes arrivant, notamment, de France. Les personnes entrant au Royaume-Uni depuis la France et les Pays-Bas seront obligées de passer par une quarantaine à domicile. Le secrétaire aux Transports, Grant Shapps, a déclaré que la mesure était nécessaire pour réduire les infections à coronavirus.

Cuba en plein couvre-feu…

Le ministère des Affaires étrangères retire Cuba de la liste noire des destinations et autorise l’ouverture de couloirs aériens avec cette destination touristique. Cette décision intervient au moment même où à La Havane met en œuvre un couvre-feu nocturne. Une décision cubaine pour les 15 premiers jours de Septembre. Parallèlement, dans le reste de l’île, l’activité touristique reprend avec de nouvelles ouvertures d’hôtels.

De nombreux services suspendus dans la capitale

Dans la capitale de La Havane, les transports publics et la grande majorité des services ont été suspendus. Aucune circulation ne pourra avoir lieu entre 19h00 et 5h00 heure locale. Une décision prise par le gouverneur de La Havane, Reinaldo García, lors d’une apparition télévisée.

Après le 15 Septembre….

Les nouvelles dispositions seront prises au-delà du 15 septembre si nécessaire et incluront également des demandes de télétravail. La réduction des heures d’ouverture dans les magasins jusqu’à 16h00 du lundi au samedi et 13h00 le dimanche. En outre, les enfants ne devront pas trainer dans les rues ainsi que les personnes âgées et les personnes handicapées. Les boissons alcoolisées ne seront pas autorisées dans les lieux publics et les « fêtes de toute nature » ne seront pas autorisées. Des amendes sont prévues pour les contrevenants… Mais tout va bien à quelques kilomètres de là…

Pendant ce temps, à Varadero …

Le groupe hôtelier Gran Caribe se prépare pour la haute saison touristique avec des produits et des offres de meilleure qualité pour ses clients. À Varadero , principale destination de vacances et de loisirs de Cuba, la société prévoit de présenter plusieurs nouveautés pour cette période. L’une des nouvelles ouvertures sera le Mystique Casa Perla, un hôtel-boutique de 10 chambres « adultes only ». Parallèlement à l’achèvement de cet établissement, Gran Caribe rénove les hôtels Solymar et Palma Real et effectue d’importantes améliorations promues au Starfish Cuatro Palmas.

Meliá promeut le télétravail depuis Cuba …

Meliá Hotels à Cuba œuvre avec les autorités du ministère du Tourisme de l’île et les propriétaires des hôtels. Le groupe voudrait encourager des voyages et des séjours pour effectuer des travaux à distance de Cuba. Meliá Cuba dispose d’infrastructures importantes afin d’opérer sur ce nouveau segment. Tant dans les hôtels urbains que dans les destinations de vacances, il existe des installations qui offrent de nombreuses installations avec d’excellentes caractéristiques technologiques, des types de chambres adaptables pour les longs séjours et des services complémentaires au client.

« Stay Safe with Melia »

L’entreprise a déjà mis en pratique ses nouveaux protocoles de sécurité et d’hygiène à travers le programme global « Stay Safe with Meliá ». Il s’agit de créer un environnement de référence pour les clients et les travailleurs. La situation concernant Covid19 serait sous contrôle…

Selon les chiffres communiqués par l’administration cubaine

Au 27 Août, 3 806 personnes ont été diagnostiquées à Cuba avec la Covid-19. 47 nouveaux cas ont été signalés Jeudi 27 Août par les autorités sanitaires. Le docteur Francisco Duran, directeur national de l’épidémiologie du ministère de la Santé publique, a déclaré lors d’une conférence de presse que le pays accumule 377, 494 tests PCR effectués dans des laboratoires de biologie moléculaire, alors qu’aucun décès n’a été signalé, ainsi le nombre de morts reste à 92. Par contre, la situation à La Havane reste préoccupante. Les provinces d’Artemisa, Pinar del Rio et Matanzas ont également signalé quelques cas. Les derniers cas à Matanzas, par exemple, proviennent d’une épidémie à Cardenas. Actuellement, 1 024 personnes avaient été admises en surveillance épidémiologique clinique, 478 autres sont dans la catégorie des cas suspects, tandis que 517 sont des patients actifs, dont 496 présentent une évolution clinique stable.

fb-share-icon Tweet

3 réponses sur « Pourquoi Cuba devient le chouchou de l’administration britannique ? »

Je crois que cette crise sanitaire a déréglé le compas de tous les batiments qui naviguent sur cette vague déferlante…Décisions contradictoires, déraisonnées souvent. mais il est difficile d’agir sans opposer économie et sécurité sanitaire…

C’est quoi un hôtel- boutique » for adult only » C’est pour la tranquillité ou c’est un hôtel coquin.. C’est le entre guillemets qui m’interpelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *