Catégories
Mer / Océan Croisière

Singapour tente de divertir ses habitants … par la mer !

Deux compagnies de croisières seront autorisées à proposer aux résidents de Singapour des « croisières vers nulle part » à partir de novembre, dans le cadre d’un projet pilote avec des protocoles de sécurité améliorés et des tests COVID-19 obligatoires pour l’équipage et les passagers.

Les vols vers nulle part de Singapore Airlines …

Il faut dire que tous les médias se sont précipités vers cette information qui ne concernait que peu de vols vers nulle part organisés par Singapore Airlines. On ne sait si cela servait également aux pilotes pour leur permettre de conserver leur licence. Cela aurait pu être mieux accepté.

Singapour récidive avec les croisières vers nulle part

World Dream de Genting Cruise Lines commencera à offrir ces croisières le 6 novembre, tandis que Quantum of the Seas de Royal Caribbean International commencera à naviguer en décembre, a déclaré le « Singapore Tourism Board » (STB) dans un communiqué de presse.

Une capacité réduite

Les deux navires, dont les ports d’attache sont à Singapour, font partie d’un programme pilote qui permettra des allers-retours sans escale avec une capacité maximale de 50% uniquement. Ces croisières sont réservées uniquement aux résidents de Singapour.

Dream Cruises a préparé minutieusement le retour des passagers

Dream Cruises, qui appartient à Genting Cruise Lines, a déclaré avoir « complètement réexaminé et amélioré tous ses protocoles de santé, d’hygiène et d’exploitation » conformément aux directives strictes des autorités locales. Michael Goh, président de Dream Cruises déclare : « Nous sommes ravis d’être le premier navire de croisière à reprendre ses activités ici à Singapour et à donner une impulsion indispensable à l’industrie du tourisme locale ». Ces croisières dureront deux ou trois nuits au maximum !

Singapore Tourism Board veille à la sécurité publique et notamment les infections au Covid 19

Depuis quelques semaines, les infections ne concernent que quelques cas désormais. Singapour a eu une flambée de Covid surtout dans la population des travailleurs étrangers qui sont logés dans des dortoirs. Il semble que le problème ait été résolu. Le directeur général du STB, Keith Tan, a déclaré que la santé et la sécurité publiques étaient la priorité absolue de l’autorité, alors même que divers secteurs de l’économie se remettaient en marche.

Royal Caribbean commencera le 1er Décembre

Royal Caribbean a déclaré que Quantum of the Seas commencerait à proposer des croisières de trois et quatre nuits à partir du 1er décembre. Le navire comportera un système amélioré de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC), qui fournira en continu « de l’air frais et filtré à 100% » de l’extérieur du navire pour remplacer l’air utilisé à bord du navire. Royal Caribbean fournit également des « protections COVID-19 » aux passagers, y compris un crédit de 100% pour une future croisière si un client ou un membre de leur groupe de voyage est testé positif au COVID-19 au cours des trois semaines précédant leur croisière réservée. Des remboursements complets seront fournis si un client, ou un membre de son groupe de voyage, est testé positif pendant la croisière.

Une certification « cruise safe » propre à Singapour

Genting Cruise Lines et Royal Caribbean International ont été approuvés pour le programme pilote car ils ont démontré leur capacité à mettre en place des protocoles stricts et des mesures de précaution dans le cadre de leur certification CruiseSafe, a déclaré STB.

Les normes CruiseSafe comprennent :

1. des mesures de contrôle des infections à chaque étape du voyage d’un passager, y compris un test COVID-19 obligatoire avant l’embarquement

2. des protocoles de nettoyage et de désinfection stricts et fréquents à bord

3. des mesures de gestion sécuritaires alignées sur la politique nationale en vigueur au temps de navigation

4. Assurer 100% d’air frais dans tout le navire

5. Réduire la capacité du navire pour permettre une distance suffisante et sûre

6. Mettre en place des mesures à bord pour décourager les contacts étroits et les mélanges entre les groupes

7. Plans d’intervention d’urgence en cas d’incidents liés au COVID -19

Des inspections régulières seront effectuées à bord pour assurer la conformité, les compagnies de croisière non conformes étant soumises à des sanctions, notamment des amendes, la suspension des traversées et la révocation de la certification CruiseSafe. Selon STB, les membres d’équipage de ces croisières sont soumis à des mesures strictes allant au-delà des exigences en vigueur à Singapour pour les voyages transfrontaliers.

fb-share-icon Tweet

Une réponse sur « Singapour tente de divertir ses habitants … par la mer ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.