Catégories
Aérien Transport

Une grève en prévision cette semaine …

On a un peu de mal à y croire mais l’information est réelle. Après une grève de quelques heures des contrôleurs aériens en Grèce, une autre grève se prépare dans un autre pays …

Un arrêt de travail à l’échelle nationale

En Italie, une autre grève dans le secteur de l’aviation menace le 29 octobre 2020. L’autorité de l’aviation civile, ENAC (Italian Civil Aviation Authority), a annoncé un arrêt de travail à l’échelle nationale. Cela devrait durer quatre heures, ce qui signifie que de nombreuses annulations de vols sont très probables.

Une nouvelle claque pour le secteur aérien le 29 octobre.

La grève devrait commencer à 10 heures le jeudi 29 octobre 2020 et se terminer à 14 heures. Cependant, des restrictions peuvent également s’appliquer en dehors de ces périodes de grève. Selon le droit de grève italien, une certaine proportion des liaisons aériennes prévues doit être garantie, mais de nombreux voyageurs doivent être préparés aux retards et aux annulations de leurs vols. Si vous souhaitez prendre l’avion à destination ou en provenance de l’Italie le 29 octobre ou planifier un vol intérieur dans le pays, vous devez vérifier à l’avance auprès de votre compagnie aérienne le statut de la connexion.

 Une autre grève se préparerait le 23 Octobre

Cela annonce la prochaine grève en Italie, alors que la dernière est toujours en cours. Aujourd’hui, vendredi 23 octobre, le pays va déclencher une grève générale, qui affectera également les opérations aériennes. En outre, des restrictions sur les voyages en train et les transports publics locaux en Italie sont à prévoir aujourd’hui. Le syndicat Confederazione Unitaria di Base (CUB) a appelé à cette manifestation nationale.

fb-share-icon Tweet

Une réponse sur « Une grève en prévision cette semaine … »

Et la vie continue comme si…
comme si nous n’avions pas assez de maux à affronter…
Comme si des problèmes importants n’étaient pas à résoudre…
Comme si ajouter des tracas aux difficultés pouvait changer quelque chose…Où va le monde ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.