Catégories
Amérique Latine Destination

Amérique du Sud : quels sont les deux géants du tourisme qui s’affrontent ?

Aujourd’hui, on a un peu oublié ce qui se passait du coté de l’Amérique du Sud. Pourtant, le tourisme connait quelques bouleversements. Il est toujours utile de connaitre les entreprises qui prennent de l’ampleur sur ce continent. Non ?

Le groupe brésilien CVC occupe une position majeure et se redresse

La société estime qu’elle continue d’occuper une position de premier plan dans la reprise du secteur du tourisme … intérieur. La société reste préparée à la reprise de ses opérations avec 1200 agences ouvertes. A noter qu’en Avril, Mai et Juin 2020, les ventes se sont effondrées. Mais on constate une reprise depuis Juillet. CVC aurait atteint 37% du volume de ventes par rapport à la même période en 2019. Les réservations d’hôtels en Septembre ont atteint 89% du volume par rapport à 2019. Ses opérations en Argentine se redressent plus lentement.

CVC a racheté plusieurs groupes

CVC a réussi en quelques mois à intégrer les groupes argentins Biblos, Avantrip.com et le grossiste Ola, ainsi qu’Almundo après l’avoir acheté pour une valeur de 77 millions de dollars à Iberostar.

Salvador de Bahia

Le tourisme intérieur est important

Le Nord-Est du Brésil est la destination préférée des brésiliens, en particulier vers Natal, Maceio, Fortaleza, Porto de Galinhas, Recife et Salvador. On n’oubliera pas Serra Gaucha, Foz do Iguaçu, Bonito et Jericoacoara. CVC va développer pour 2021, des offres vers les Etats-Unis en camping-cars. Une formule qui est en forte hausse dans le pays tout comme en Europe.

L’autre géant est Despegar

Despegar.com, propriété d’Expedia, de son côté, a acheté Viajes Falabella pour 27 millions de dollars en avril 2019 et a récemment acquis le géant mexicain Bestday pour un montant similaire. Best Day est devenu l’un des géants de l’industrie au Mexique, avec 95% de ses revenus 2019 dans le segment des hôtels, des forfaits et autres produits de voyage, y compris une offre B2C robuste. Les transactions en ligne ont représenté environ 70% des ventes totales de l’année dernière, le chiffre d’affaires de l’entreprise s’élevant à environ 140 millions de dollars.

D’autres acteurs sont également bien présents

Le reste des grands intermédiaires touristiques latino-américains qui continuent à fonctionner de manière indépendante sont l’Aviatur colombien, propriété de Jean Claude Bessudo; le mexicain Pricetravel, propriété de Lorenzo Vargas et qui avait absorbé Tiquetesbaratos en Colombie, et le chilien-péruvien Expertia (Condor Travel et Nuevo Mundo Viajes), propriété de Carlyle ( Pricetravel, également destiné à être vendu après Bestday ).

Le groupe Wamos (Wamos Circuitos et Mapaplus), détenu par Springwater, est d’autres grands émetteurs largement présents en Amérique latine mais à capitaux étrangers ; Europamundo, propriété du JTB japonais, et Ávoris (Special Tours and Evelop), propriété du groupe Barceló, qui envisage un sauvetage public du gouvernement espagnol

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *