Catégories
Événement Sujets de Société

Etats-Unis : Kamala Harris entre dans l’histoire

C’est en fait le véritable évènement de ces élections américaines. Kamala Harris va devenir la première femme noire, élue vice-présidente des États-Unis. Les médias mettent surtout en avant l’image de Joe Biden, cependant, il ne faut surtout pas oublier sa colistière !

Elle était procureur générale de Californie

Harris a été une étoile montante de la politique démocrate pendant une grande partie des deux dernières décennies, en tant que procureur de district de San Francisco et procureur général de Californie avant de devenir sénateur américain.

Kamala Harris et son mari

Des défis importants

Malgré l’excitation qui entoure Kamala Harris, elle et Joe Biden font face à des défis de taille. Les tensions raciales aux États-Unis se sont aggravées. La pandémie a fait des ravages disproportionnés sur les personnes de couleur. On n’oubliera pas une série de meurtres par la police de Noirs américains.

Kamala a un héritage indien et jamaïcain !

Harris est né en 1964 de deux parents actifs dans le mouvement des droits civiques. Shyamala Gopalan, d’Inde, et Donald Harris, de Jamaïque, se sont rencontrés à l’Université de Californie, Berkeley, alors foyer de l’activisme des années 1960. Ils ont divorcé quand Harris et sa sœur étaient filles, et Harris a été élevée par sa défunte mère, qu’elle considère comme l’influence la plus importante de sa vie.

Kamala Harris est mariée …

Son époux est Doug Emhoff, et de religion juive. Ses enfants d’un précédent mariage l’appellent « Momala ». L’excitation suscitée par sa candidature s’étend aux femmes de toutes races et religion ! Dans cette élection, c’est bien Kamala Harris qui doit rendre fière cette Amérique qui ne nous faisait plus rêver depuis 4 ans !

Un petit mot pour Joe Biden

Il sera le plus ancien président jamais investi, à 78 ans. Il s’est engagé à ne pas briguer un deuxième mandat en 2024. On le comprend, mais il sera nécessaire d’assurer une succession !

fb-share-icon Tweet

Une réponse sur « Etats-Unis : Kamala Harris entre dans l’histoire »

C’est elle, en effet qui va gouverner dans l’ombre de Biden…Et affronter tous les défis, gérer les tensions,résoudre les problèmes économiques, diplomatiques nombreux. En plus la nouvelle administration devra tenir compte des traces ou des plaies, tout dépend d’où l’on se place, que Trump a créées : Le trumpisme !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.