Catégories
Mer / Océan Croisière

Nostalgie pour Croisières Maritimes et Voyages (CMV) ?

Il y a encore quelques mois, l’équipe de CMV France se donnait à fond pour lancer la commercialisation du Jules Verne. La faillite de CMV au Royaume-Uni aura frappé de plein fouet les ambitions de Clément Mousset et Cédric Rivoire-Perrochat

Le navire, qui devait être baptisé « Jules Verne » a été vendu pour le prix d’un bel appartement à Paris

« L’Astor » qui devait devenir le « Jules Verne » a été mis aux enchères en Grande Bretagne par CW Kellock and Co. Il a été adjugé pour 1,7 millions de dollars. Le navire devrait être envoyé à la ferraille en Turquie ! CW Kellock & Co sont commissaires-priseurs, courtiers … Depuis le début de la pandémie de Covid-19 2020, leurs services sont particulièrement demandés. Faisant partie du groupe Eggar Forrester, ils sont au service de l’industrie du transport maritime depuis 200 ans.

Une des meilleures ventes aux enchères

La société mère de la compagnie de croisière portugaise Mystic Cruises a annoncé l’acquisition du navire de croisière Vasco da Gama dans le cadre de la vente aux enchères en cours des navires appartenant au « Global Maritim Group of Greece » et précédemment exploités par la compagnie « Cruise et Maritime Voyages » (CMV). Le Vasco da Gama de 630 cabines a été vendu aux enchères par CW Kellock & Co le 9 octobre. Le prix de vente n’a pas été divulgué mais il aurait fait l’objet d’une demande inédite. On évoque une somme d’une dizaine de millions de dollars.

Mystic Cruise voit le rebond après la pandémie

Parlant de l’acquisition du navire de croisière de 55400 tonnes, Mário Ferreira, président de Mystic Invest Holding, société mère de Mystic Cruises, a déclaré que la société avait saisi l’occasion de développer sa flotte actuelle et de mieux la positionner pour le rebond attendu après la pandémie de Covid-19. Il indiquait : « Nous nous concentrons sur les petits navires de croisière, de moins de 1000 passagers, afin de créer une expérience de croisière plus personnalisée, sûre et intime pour nos clients ». Mário Ferreira, ajoutait « nous pensons que ce segment du marché est mieux placé pour répondre à ce qui les clients attendront dans un proche avenir. ». L’équipe de CMV avait construit leur stratégie commerciale sur ce segment.

Le bateau devrait être destiné aux deux plus grands marchés

Actuellement amarré à Tilbury au Royaume-Uni, il est prévu que le Vasco da Gama desservira le marché britannique et allemand, les deux marchés importants en Europe. Le navire a été l’un des premiers navires de croisière modernes construits par Fincantieri et le premier commandé par Carnival après l’acquisition de Holland America Line.

Mystic Cruises exploite des compagnies de croisières fluviales

La société mère de Mystic Cruises exploite également Nicko Cruises, basé en Allemagne, la société portugaise de croisières fluviales DouroAzul, ainsi que le constructeur de navires de croisière fluviale Priority Dolphin.

D’autres navires partent en Grèce et au rabais …

L’acheteur, qui a acheté le « Columbus » pour 5,3 millions de dollars et le « Magellan » pour 3,4 millions de dollars, est intéressant. La compagnie de ferry grecque Seajets a déjà acheté deux navires à Holland America Line; « Veendam » et « Maasdam » sont maintenant appelés « Aegean Majesty » et « Aegean Myth ». De plus, la compagnie, qui n’avait jamais fait de croisières auparavant, s’est emparée du « Oseana » de P&O Cruises en juillet. On ne sait pas encore ce que Seajets envisage de faire avec les cinq achats au rabais.

D’autres navires partent en Grèce et au rabais …

L’acheteur, qui a acheté le « Columbus » pour 5,3 millions de dollars et le « Magellan » pour 3,4 millions de dollars, est intéressant. La compagnie de ferry grecque Seajets a déjà acheté deux navires à Holland America Line; « Veendam » et « Maasdam » sont maintenant appelés « Aegean Majesty » et « Aegean Myth ». De plus, la compagnie, qui n’avait jamais fait de croisières auparavant, s’est emparée du « Oseana » de P&O Cruises en juillet. On ne sait pas encore ce que Seajets envisage de faire avec les cinq achats au rabais.

fb-share-icon Tweet

3 réponses sur « Nostalgie pour Croisières Maritimes et Voyages (CMV) ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.