Catégories
Asie Destination

Pourquoi le corridor entre Singapour et Hong a été retardé

Une des conditions, du corridor ou bulle de voyage, entre Singapour et Hong Kong, était qu’elle puisse être suspendue dans le cas où l’une ou l’autre des destinations verrait une augmentation des cas de coronavirus. Tout était prêt et ils étaient nombreux à vouloir voyager ! La bulle de voyage a été annulée un jour avant le lancement

Hong Kong vient d’annoncer quelques cas

Le ministre des Transports de Singapour a annoncé aujourd’hui que le lancement de la bulle du voyage serait reporté d’au moins deux semaines. Cette décision est intervenue après que Hong Kong ait vu une augmentation du nombre de nouveaux cas de coronavirus ces derniers jours. Hong Kong a signalé 43 nouveaux cas aujourd’hui et 26 nouveaux cas hier, ce qui représente une augmentation par rapport au nombre de cas pour la plupart à un chiffre qui avait été vu les jours précédents.

Ils sont … très… trop prudents !

Quand on regarde les chiffres au 22 Novembre, Hong Kong a déclaré au total 5 629 cas d’infections pour une population de 7,5 millions. Singapour, de son côté a déclaré 58 160 cas pour une population de 5,8 millions. Pour rappel, en France, nous avons plus de 2 millions de personnes infectées pour 65 millions d’habitants. On rêverait d’être à Hong Kong ou Singapour.

Une nouvelle date doit être fixée

La nouvelle date de lancement doit encore être déterminée en fonction de l’évolution de la situation, aucune décision finale n’ayant été prise.

Singapour n’en finit pas de fixer de nouvelles règles

L’annonce du report de la bulle de voyage est survenue peu de temps après que Singapour a annoncé qu’un test supplémentaire de coronavirus serait nécessaire à l’arrivée à Singapour, ce qui signifie que les voyageurs devraient passer jusqu’à quatre tests de coronavirus pour voyager dans le cadre de cet arrangement.

Des vols spéciaux avaient été mis en place

Les voyageurs auraient besoin de voler sur des vols spéciaux pour ne pas se mélanger aux passagers en transit ; il y avait un maximum de 200 voyageurs quotidiens dans le cadre de l’arrangement. Ils avaient prévu jusqu’à quatre tests de coronavirus requis (et c’est également coûteux) pour y participer, y compris des tests avant et après le voyage des deux côtés

Le jour où on pourra aller à Singapour n’est pas encore venu. Il faudra peut-être montrer son certificat de vaccinations … au minimum…

fb-share-icon Tweet

Une réponse sur « Pourquoi le corridor entre Singapour et Hong a été retardé »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *