Catégories
Événement Livres - Guides

La sélection littéraire du mercredi

Le choix de JF Colonna : La lettre écarlate. Nathaniel Hawthorne

   Ce roman de Nathaniel Hawthorne a été publié en 1850. Ce fut un grand succès pour l’écrivain alors âgé de quarante-six ans. Deux mille cinq cents exemplaires se vendent en moins de dix jours.

Nathaniel Hawthorne

    Boston, 1642. Hester Prynne, dont le mari est porté disparu, est mise au pilori car elle a commis l’adultère. Condamnée par la colonie puritaine à porter sur la poitrine un A écarlate jusqu’à la fin de ses jours, elle part vivre à la périphérie de la ville, seule avec Pearl, sa fille, car elle a refusé de livrer le nom de son amant. Dans la colonie anglaise religion et législation c’est la même chose. Alors il faut châtier la pécheresse, les matrones puritaines auraient souhaité un châtiment plus dur : que la marque de l’infamie soit imprimé au fer rouge sur le front d’Hester Prynne. Hester double victime d’amour malheureux. Par soumission elle épouse un mari âgé, difforme de naissance, qu’elle n’aime pas «  j’ai été franche avec toi, je n’éprouvais aucun sentiment d’amour ». Puis en s’offrant à la passion charnelle avec un homme de Dieu le Pasteur Dimmesdale. Hester est tenue par deux serments. Ne jamais avouer le nom de son amant  et ne pas révéler que Roger Chillingworth est son mari. Elle pourrait quitter cette colonie qui n’est pas son pays, mais Hester est imprégnée de cette culture puritaine qu’elle a transgressée :  « son péché et son ignominie étaient comme des racines enfoncés dans le sol ». «  C’est là que son crime avait été commis »

    Roman d’une femme éprise de liberté face au puritanisme, d’un mari trompé qui ne vit que pour se venger, d’un amant, homme de Dieu, rongé par le remord, torturé par le secret. Tout ceci serait en somme banal, si le cœur du roman d’Hawthorne n’était pas la description minutieuse de la société intégriste de Boston au 17ème siècle. Tous les personnages sont broyés par une religion qui fait loi.

    Histoire que nous devrions, en ce début du 21ème siècle, considérée comme datée, désuète voir caricaturale, mais qui malheureusement ressurgit et redevient en quelque sorte contemporaine. C’est la force du roman de Nathaniel Hawthorne, la lettre écarlate est une œuvre classique qui échappe au temps.

Ce livre a aussi fait l’objet d’un film en 2010 avec Emma Stone !

Jean-François Colonna

Jean François Colonna
fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *