Catégories
Événement Vêtements Mode Musée

Les bikinis ont leur musée …

Le 5 juillet 1946, Louis Réard présentait le tout premier bikini à la piscine Molitor à Paris. Cet ingénieur automobile, a repris l’entreprise de lingerie de sa mère et est devenu créateur de vêtements, notamment pour les Folies Bergères. Il avait en tête de conforter l’indépendance et l’autonomie des femmes acquise pendant la guerre, mais ne se doutait sûrement de l’effet que ces quelques morceaux de tissus auraient sur la suite de l’histoire des femmes. Il a fallu attendre plus de 50 ans pour voir ouvrir le premier musée du bikini.

Le bikini pris son envol grâce à Brigitte Bardot

Tout d’abord décrié et même censuré dans nombre de pays, le bikini connaîtra la consécration et prendra son envol grâce à Brigitte Bardot qui l’arborait fièrement sur les plages de Saint-Tropez dès 1952, suivie de près par nombre d’icônes hollywoodiennes. Une nouvelle image glamour est née : le corps se montre, s’expose sans mise en scène, dans sa beauté simple, naturelle et surtout totalement assumée !

Connaissiez-vous l’origine du terme Bikini ?

Prévenant le choc qu’il provoquerait, le designer français a baptisé son nouveau design explosif du nom de Bikini Atoll, le site des îles Marshall où les essais de bombes atomiques avaient eu lieu la même année.

Le musée se trouve en Allemagne

Les bikinis de Marilyn Monroe, Scarlett Johansson et d’innombrables autres célébrités sont en train de s’installer dans une ville du sud-ouest de l’Allemagne qui se qualifie de « capitale du maillot de bain ». À Bad Rappenau, entre les villes de Francfort et de Stuttgart, se trouve le premier musée du bikini au monde. Il a ouvert ses portes le dimanche 5 juillet 2020, à l’occasion de la journée internationale du bikini.

Plus de 1000 pièces exposées au musée

Sur environ 1 200 objets exposés répartis sur 1 500 mètres carrés d’espace d’exposition, le point culminant du musée est probablement une collection de 12 des 16 modèles originaux, en deux pièces, développée le 5 juillet 1946 par l’inventeur du bikini Louis Reard. Au-delà du maillot de bain moderne, le musée retrace également la culture du bain à l’approche de la serviette et du string au Moyen Âge et aux chariots de bain du XVIIIe siècle. En plus d’une quantité massive de maillots de bain, les visiteurs peuvent s’attendre à voir des expositions multimédias, des œuvres d’art et des publicités historiques pour les bikinis.

L’histoire du bikini va plus loin

Les conservateurs du musée disent que l’histoire du bikini n’est pas seulement une des tendances de la mode et de la culture de la plage, mais aussi des arrestations, des scandales et l’émancipation progressive des femmes. L’entrepreneur et spécialiste du bikini, fait des recherches sur le sujet avec son équipe de conservateurs depuis plus de cinq ans.

Le site du musée : https://en.bikiniartmuseum.com/ueberdasbam

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *