Catégories
Sujets de Société

Amsterdam : les étrangers n’auront plus droit au joint !

Pendant des décennies, Amsterdam a été le paradis des fumeurs de joints du monde entier. De nombreux français aiment encore faire le voyage pour découvrir la ville mais aussi pour tester du haschich ou de la marijuana dans les “coffee shop”. La ville a annoncé vouloir mettre un terme au tourisme de masse et à la criminalité liée à la drogue. Bon courage !

Les locaux auront toujours accès

Selon le plan, seuls les résidents du pays avec une carte d’identité de club devraient y avoir accès. Le nombre de points de vente serait considérablement réduit. On ne sait toujours pas quand l’interdiction entrera en vigueur. Le parlement de la ville n’a pas encore approuvé les plans. Au cours des 20 dernières années, le nombre de cafés à Amsterdam a fortement chuté de 283 à 166. Cependant, la demande de cannabis aurait augmenté de 200% …

Coffee Shop à Amsterdam …

Les touristes du cannabis posent des problèmes

La maire, Femke Halsema, a indiqué : « Nous voulons arrêter le tourisme de la drogue » … « Les soi-disant touristes du cannabis posent de gros problèmes dans la ville ». Le maire vert n’est pas favorable à une interdiction totale de la drogue, mais veut mettre fin aux dérives. En cela, elle est soutenue par le procureur de la République, la police et de nombreux citoyens.

10 millions de touristes en 2019

Près de dix millions de touristes seraient venus dans la ville d’environ 700 000 habitants en 2019. Beaucoup d’entre eux sont probablement juste pour boire et fumer de l’herbe. 57% des visiteurs du quartier chaud du centre ont déclaré dans une étude qu’ils venaient principalement pour la drogue.

Il y aura quelques résistances

Il n’est pas certain qu’avec cette mesure (pas encore appliquée), les Pays-Bas en auront terminé avec la drogue. Par ailleurs, ceux qui vivent du tourisme comme les hôteliers auront sûrement leur mot à dire. Le véritable problème de la drogue est celui des trafiquants qui distribuent leur marchandise de façon incognito. Bref, le problème ne sera pas simple à résoudre !

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *