Catégories
Aérien Transport

Aérien : Une augmentation qui passe mal

Les compagnies aériennes sont au bord du gouffre. Sans les états, de nombreuses compagnies aériennes ne seraient plus là aujourd’hui. D’ailleurs IATA s’attend encore à quelques catastrophes dans le courant de 2021. Le transport aérien ne se redressera pas avant quelques années. Certains parlent de 2026, d’autres évoquent 2029. Pendant ce temps ADP va augmenter ses redevances !

Communiqué de la FNAM (Fédération Nationale de l’Aviation Marchande)

« La FNAM regrette la décision de « L’Autorité de régulation des transports » d’accepter la proposition d’ADP d’augmenter les redevances aéroportuaires de 2,5 %, en moyenne, pour la période allant d’avril 2021 à mars 2022, alors que l’inflation en France était de 0,5% en 2020. Par ailleurs, la FNAM rappelle que tous les autres aéroports européens, à part Copenhague et Vienne, proposent des gels, voire des baisses tarifaires. Réalisant une grande partie de leur chiffre d’affaire en France, les compagnies aériennes françaises déplorent cette décision dont les conséquences les pénaliseront particulièrement face à leurs concurrents étrangers, particulièrement les compétiteurs européens. Aussi, l’ensemble des compagnies aériennes françaises représentées par la FNAM avaient affiché leur opposition à cette augmentation qui fait complètement abstraction de la situation catastrophique du transport aérien français. »

Selon une étude d’Eurocontrol :

« Plusieurs années seront nécessaires pour retrouver le niveau de 2019 et ne prévoit pas un retour d’avant crise avant 2026. En 2020, le nombre de vols a reculé de 55% comparé à 2019. Le cabinet Trendeo souligne également qu’en 9 mois, le secteur aéronautique français a supprimé plus de 11 000 emplois soit l’équivalent des créations de postes des dix dernières années. »

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *