Catégories
Asie Destination

Thaïlande : 5 millions de visiteurs en 2021 ?

Comme dans la plupart des grands pays, la Thaïlande a pris de dures mesures afin d’endiguer la propagation de la Covid19. Celles-ci ont fait chuter drastiquement le nombre de touristes. De nombreuses entreprises dont les hôtels sont aujourd’hui en difficultés. Les professionnels émettent des suggestions pour faire revenir au plus vite les étrangers… surtout ceux qui ont reçu les vaccins contre la Covid19

En 2020, moins de 7 millions d’entrées et une chute du PIB

Sur l’ensemble de l’année 2020, la fréquentation étrangère a chuté de 83% avec 6,7 millions d’entrées, dont 6,69 millions enregistrées au premier trimestre avant que le royaume ne ferme ses frontières aux touristes étrangers fin mars 2020 et n’interdise les vols commerciaux entrant début avril. Les dépenses des touristes étrangers venus en 2020 se montent à 332 milliards de bahts (9,13 milliards d’euros) contre 1.910 milliards de bahts (52,50 milliards d’euros) dépensés par près de 40 millions de visiteurs en 2019, soit 11,3% du produit intérieur brut.

Des mesures qui ont dévasté le secteur du tourisme jusque-là florissant.

La Thaïlande accueille de nouveau depuis quatre mois les visiteurs titulaires d’un nouveau visa spécial long séjour et qui doivent toutefois se soumettent à une quarantaine de deux semaines, à leurs frais. Ces mesures ont dissuadé nombre de visiteurs. Pourtant la demande est bien là à en juger

Stimuler le tourisme domestique

Les autorités ont déployé des mesures incitatives pour stimuler le tourisme domestique, mais ces efforts, qui n’auraient de toute façon pu compenser la perte sèche de la manne étrangère qui représente l’essentiel des revenus du tourisme, ont été contrecarrés par un retour de l’épidémie de coronavirus – même si le nombre plus important de cas positifs par rapport au premier épisode l’an dernier cache un taux de létalité bien moindre.

Les professionnels sont catastrophés

Les prévisions officielles tablent pour l’heure sur 5 millions de visiteurs étrangers en 2021, mais le ministre des Finances Arkhom Termpittayapaisith a déclaré à Reuters la semaine dernière que cette projection restait encore incertaine. Par ailleurs le président de l’Association des agents de voyage thaïlandais, Vichit Prakobgosol, cité par le Bangkok Post, déplorait il y a quelques jours qu’environ 30% des 10.000 entreprises de tourisme réceptif du royaume avaient fermé définitivement leurs portes, tandis que la moitié ont mis leur activité en dormance faute de clients.

Les professionnels voudraient un allégement de la quarantaine

L’association des professionnels du tourisme a demandé au début du mois au gouvernement de lever la quarantaine obligatoire pour les touristes vaccinés contre le Covid-19 à partir du troisième trimestre. Un appel réitéré ces derniers jours par plusieurs dirigeants de grands groupes comme William Heinecke, président de Minor International, le plus grand groupe hôtelier et hôtelier coté en Thaïlande. “Il y a énormément de personnes qui ne viendront pas en Thaïlande ou qui ne viendront dans aucun pays imposant une quarantaine, car cela prend trop de temps.”, a-t-il déclaré au journal Financial Times. 

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.