15 juillet, 2024
spot_img

Les macarons de Ladurée : à vendre malgré la « passion » du financier !

Cette enseigne est très prisée par les amoureux du macaron. Les étrangers en raffolent également. D’ailleurs, ils se sont tous mis à fabriquer des macarons mais un peu moins chers. Comme quoi, il faut se diversifier si on ne veut pas mourir. Les boutiques sont également présentes dans les aéroports… et là, cela ne passe plus !

Ladurée Singapour – photo DanielFoodDiary

150 ans de présence !

Crée en 1862 par Louis Ernest Ladurée, celle que nous connaissons tous aujourd’hui comme la Maison Ladurée était autrefois une boulangerie située rue Royale à Paris. Le premier macaron Ladurée voit le jour dans le courant des années 1900, imaginé par Pierre Desfontaines. S’en suit alors la création d’un salon de thé à l’étage de la boutique, lançant la grande tendance des salons de thé français. En 1993, la boutique Ladurée est alors rachetée par l’homme d’affaire David Holder qui décide de placer le macaron au centre de tout, donnant ainsi un aspect luxueux aux écrins de macarons ou aux boutiques Ladurée…

David Holder

La famille Holder tient également les boulangeries Paul

Il est possible que le concept des boulangerie Paul, un peu plus populaire que Ladurée, fonctionne mieux. Il ne s’agit donc que d’une affaire financière menée par le papa, Monsieur Francis Holder. Pourtant, lorsqu’on évoque le nom de David Holder, il faut aller voir la description du patron

David Holder : il ne travaille qu’à l’émotion…

La description du nouveau type de patron : « Cheveux longs, bagues Rock’n’roll, veste cintrée, chemise blanche, jamais de cravate, David Holder n’est pas un président comme les autres. Toujours dans un avion, ce Parisien dans l’âme, instinctif, visionnaire, chaleureux, tutoyant facilement… plane cela dit rarement mais est au contraire bien là, concerné et attentif par le monde qui l’entoure, communiquant très vite ses multiples passions. Président de Ladurée depuis 1993, et vice-président du groupe Holder depuis 2000, David Holder ne travaille qu’à l’émotion, qu’à la rencontre, qu’au coup de coeur… En un mot qu’à la gourmandise ! Qualités qui ont fait de Ladurée, petit salon de thé de la rue Royale, ce qu’il est devenu aujourd’hui. Une marque, un label, une signature, comme une maison de haute couture, un parfum, un métier d’art. Sa philosophie : faire rimer créativité, émotion et tradition afin de donner une définition très personnelle de l’art de vivre à la française. Expression un peu galvaudée mais qui dans la bouche de cet entrepreneur passionné et touche à tout revêt un autre sens !

Ladurée Aéroport

La rentabilité n’est pas au rendez-vous …

Malgré une réputation internationale portée par son macaron iconique, la Maison Ladurée connait depuis peu quelques soucis. L’entreprise était déjà fragile bien avant l’arrivée de la Covid19. Face à l’absence de clients internationaux dans les aéroports et les boutiques due à la crise sanitaire, la Maison Ladurée est en vente ! Comment allons-nous consoler David ?

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour