3 mars, 2024
spot_img

Neckermann : certains prévoient le pire en Belgique

Neckermann devra dresser un état des lieux de sa situation financière le 22 février. Le CEO de Neckermann, Laurent Allardin, indique qu’il y aurait plusieurs scenarios. La profession en Belgique s’inquiète de cette situation car elle jetterait un doute sur l’ensemble des voyagistes-Agences.

Un nouvel actionnaire ?

On attend de savoir si le propriétaire, Wamos et sa société sœur Nautilia, vont procéder à une augmentation de capital. Le groupe espagnol a déjà injecté 4 à 5 millions d’euros dans la société belge, mais depuis début février, une tranche d’un million se fait attendre. Laurent Allardin ajoute : « Mais nous parlons aussi à un tiers qui est intéressé par notre projet et qui croit dans la marque et dans son personnel ». Il s’agirait, semble-t-il d’une société de capital-investissement, pas encore active dans le secteur du voyage.

L’entreprise souffre, comme les autres, du manque d’activités

L’entreprise a fortement souffert de la crise du coronavirus, comme la plupart des acteurs du tourisme. Même si le personnel des agences est au chômage partiel, certains coûts demeurent comme les loyers et le plan de remboursement convenu dans le rééchelonnement de la dette. Le conseil d’administration est cependant convaincu que l’entreprise pourra reprendre une activité saine après la crise.

Neckermann espère une aide publique

La direction compte également sur une aide financière du fédéral d’environ 700.000 euros, qui doit encore être approuvée par les députés, au plus tôt la semaine du 1er mars.

Test Achats invite ces voyageurs à convertir leurs bons à valoir en réservations.

Si aucun fonds n’est trouvé pour poursuivre les activités du tour-opérateur Neckermann d’ici le 22 février, cette société pourrait être déclarée en faillite. Qu’adviendrait-il alors des voyageurs qui ont déjà réservé leurs vacances chez ce tour-opérateur ? Selon Test-Achats (identique à Que Choisir en France), il n’est pas trop tard pour récupérer son dû et incite les clients à réserver un voyage pour être remboursé par l’assurance en cas de réelle faillite.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour