Catégories
Lifestyle Sujets de Société

Sujet de société : Être humain c’est accepté d’être en relation avec les autres, avec tous les autres

L’autorité est un concept compliqué écartelé entre autoritarisme et laxisme. C’est le même peuple qui hurle à l’autoritarisme, au fascisme, à la négation de ses libertés et qui s’indigne par un : « mais que fait la police ? ». L’autorité est la cible de toutes les critiques et pourtant l’autorité protège, c’est un point d’équilibre entre les hommes. Pourquoi un tel rejet de l’autorité dans notre Pays.

Pendant des siècles la première autorité était celle du père

Le régicide a tué le père, et dans un pays où 65 % des couples se séparent, l’autorité paternelle a été remplacée par une autorité parentale et on a remplacé le ministère de l’Enseignement Public par celui de l’Éducation Nationale, comme si le principal objectif de l’école n’était plus d’instruire, mais d’éduquer pour suppléer la carence de l’autorité familiale.

La France a perdu toutes ses guerres depuis 1870, 1914 sans les Américains, 1940, l’Indochine, l’Algérie…, depuis 1968 aucun enfant n’a envie d’être comme son père.

On n’y croit plus, car l’autorité est d’essence spirituelle, si le pouvoir lui est temporel.

L’autorité est le pont (pontife) ce lien sacré entre l’immanence et la transcendance. C’est un pouvoir moral, octroyé jadis par l’hérédité, aujourd’hui par l’élection et accepté par l’ensemble d’une nation pour se protéger du désordre mortifère.

Être humain c’est accepté d’être en relation avec les autres, avec tous les autres.

Un vivre ensemble impossible sans une reconnaissance de l’autorité légale. La situation actuelle est intenable.  À un moment où le statut de la vérité est remis en cause, nous serions entrés dans une aire de post-vérité, la nostalgie des ordres anciens est à la mode. Il n’y aura pas de retour en arrière, mais une refondation de l’autorité en nous-même. Chacun de nous doit se poser cette question : Je génère du lien ou du conflit ?

Le tourisme joue évidemment un rôle important dans cette refondation, il est tout simplement un lien majeur entre les humains.

Jean-François Colonna

fb-share-icon Tweet

Une réponse sur « Sujet de société : Être humain c’est accepté d’être en relation avec les autres, avec tous les autres »

Sujet de société en effet, être humain c’est accepter l’universalisme de la relation avec tout le monde…tous les autres …
Construire des ponts et non élever des murs …
Une belle réflexion Jean-François

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *