Catégories
Tour-Opérateurs - Distributeurs Travel

SETO : Les recommandations pour les voyages vers l’île Maurice et le retour …

Suite au décret 2021-1585 du 7 décembre 2021, l’île Maurice ne fait plus partie à compter de ce jour des destinations rouge « écarlate » et est désormais classée parmi les destinations rouge et l’interdiction des voyages vers l’Île Maurice est désormais levée pour les clients ayant un schéma vaccinal complet.

En conséquence, le SETO (Syndicat des Entreprises du Tour Operating), recommande à ses membres les dispositions suivantes pour les voyages à forfait à destination de l’Ile Maurice depuis la Métropole

• Pour les clients ayant un schéma vaccinal complet, la reprise des départs dans le respect des règles sanitaires s’appliquant à chaque destination.

• Pour les clients n’ayant pas un schéma vaccinal complet, les motifs impérieux subsistent et le SETO recommande à ses adhérents d’étudier avec les clients des solutions de report au cas par cas prenant également en compte les frais imposés par les prestataires.

Tous les voyageurs revenant de destinations hors de l’Espace Européen et donc de l’île Maurice, devront :

o présenter avant le déplacement le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique4 de moins de 48h

o être munis d’une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils acceptent qu’un test ou un examen de dépistage virologique puisse être réalisé à l’arrivée.

* * *

Par ailleurs, le SETO (Syndicat des Entreprises du Tour Operating), rappelle également à ses membres

• Que pour les pays classés « rouge écarlate » (actuellement l’Afrique du Sud, le Botswana, l’Eswatini, le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, la Namibie, la Zambie et le Zimbabwe), les motifs impérieux s’appliquent et donc les voyages pour motifs touristiques sont interdits. Tous les départs jusqu’au mercredi 15 décembre 2021 inclus sont suspendus.

Les retours de ces pays à destination de la France ne sont possibles qu’à la condition que les voyageurs en provenance de ces pays « rouge écarlate », indépendamment du statut vaccinal,

o présentent à l’embarquement, le résultat négatif d’un test PCR de moins de 48 heures ou d’un test antigénique 4 réalisé moins de 24 heures avant le vol

o soient munis d’une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils acceptent qu’un test ou un examen de dépistage virologique puisse être réalisé à l’arrivée

o fassent l’objet d’un test obligatoire à l’arrivée

o se soumettent à une quarantaine obligatoire de 10 jours, contrôlée par les forces de sécurité.

• Que pour les retours des pays de l’Espace Européen, les voyageurs non vaccinés ou non guéris du SARS-Cov-2, devront présenter avant le déplacement le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique4 de moins de 24h.

• Pour les retours des pays hors de l’Espace Européen, tous les voyageurs (vaccinés ou non), devront :

o présenter avant le déplacement le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique4 de moins de 48h

o être munis d’une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils acceptent qu’un test ou un examen de dépistage virologique puisse être réalisé à l’arrivée.

Cette instruction a été mise à jour le 8 décembre 2021 à 12 heures ; la situation évoluant rapidement certaines réponses ou positions peuvent être amenées à être modifiées à tout moment.

• Pour les voyages concernés, les tour-opérateurs en informent leurs clients dans les meilleurs délais.

• Les tour-opérateurs se tiennent à la disposition de leurs clients et des agences de voyages pour répondre à leurs interrogations et apporter des solutions aux cas particuliers.

* * *

Le Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO) regroupe quelques 70 des plus importants tour-opérateurs du marché français. Depuis sa création le 5 mars 2013 par les membres de l’Association de Tour-Opérateurs (CETO, fondée en 1973), le SETO a amplifié et développé les actions menées par l’Association pendant 40 ans tant sur le plan national qu’européen. La représentation des Tour-Opérateurs en est depuis renforcée auprès de toutes les instances officielles, institutionnelles tant françaises qu’européennes. Le SETO œuvre à la défense des intérêts des tour-opérateurs sur les enjeux d’avenir de la profession, en particulier les mutations de marché, technologiques, juridiques, consuméristes ou encore sociales.

Le Syndicat s’exprime régulièrement sur des questions d’actualité sur son site www.seto.to

Pour les professionnels du tourisme, son portail « Service d’Information Sécurité » (SIS) délivre des informations sur les conditions de sécurité des déplacements des touristes français à l’étranger.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.