Catégories
Office du tourisme Afrique

Le Kenya et ses plages de rêve

D’un blanc immaculé, découpé de criques bordées de palétuviers ou ombragé de palmiers, le littoral kenyan mêle les lumières et les couleurs vives des tropiques au bleu azur étincelant de l’océan Indien. Plongée, sport, farniente, les voyageurs y apprécient le dépaysement et l’atmosphère apaisée et hors du temps de ses plages. Mais les côtes kenyanes font également la part belle à la culture, offrant une expérience riche en patrimoine et en rencontres. Au Kenya, les plages se disputent la beauté, mais chacune séduit à sa façon !

La paradisiaque plage de Diani embarque les visiteurs au cœur de son décor de carte postale : inoubliable. Cette longue plage, à 30 kilomètres au sud de Mombasa, est parsemée d’hébergements de luxe. Élue pendant plusieurs années consécutives, première destination balnéaire d’Afrique à compter de 2015, cette station est la plus célèbre du Kenya avec ses forêts luxuriantes, son sable fin et son front de mer bordé de palmiers et de cocotiers. Renommée pour ses récifs coralliens et sa réserve marine, cette côte permet d’allier plaisirs du farniente et découvertes aquatiques. Les fans de sport ne seront pas en reste : Diani est aussi un spot réputé de kitesurf. Diani offre également ses paysages romantiques aux jeunes mariés pour des lunes de miel hors du temps. Pour les amateurs de moments festifs, le Diani Beach Festival où la musique coule à flots se tient sur cette plage tous les ans au mois de décembre.

Du nom du petit village côtier avoisinant signifiant « douceur » en kiswahili, Watumu offre une côte sauvage et préservée. Ici, les plages ont laissé la place aux criques d’un sable blanc éclatant et aux forêts de palétuviers. À une centaine de kilomètres au nord de Mombasa, la région de Watamu est la destination incontournable pour les amoureux de plongée, classée parmi les plus belles destinations de la côte orientale africaine. Avec son récif corallien, très proche de la côte, la zone est très accessible aux plongeurs débutants. Protégé, son parc national marin fait désormais partie d’une réserve de biosphère mondiale reconnue par l’ONU. C’est également l’une des seules destinations au monde où l’on peut rencontrer des requins-baleines, mais également des tortues marines. Watamu est un excellent point de départ pour explorer les ruines de Gede, la réserve forestière d’Arabuko Sokoke et les cours d’eau bordés de mangroves de Mida Creek.

À l’extrémité nord du Kenya, à la frontière avec l’Éthiopie, l’archipel de Lamu dégage une atmosphère apaisante. Les îles de Manda By et de Shela très prisées pour leurs paysages pittoresques, leurs vues époustouflantes et leur atmosphère apaisante sont restées des lieux très authentiques et préservés du tourisme de masse. Considérée comme le berceau de la civilisation swahilie, la vieille ville de Lamu est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Sur l’archipel, aucune voiture ! Pour circuler entre les îles, il suffira de monter à bord d’un dhow, bateau traditionnel aux voiles triangulaires et pour les balades à terre, les déplacements se font à dos d’âne. Impossible de ne pas succomber à ce lieu hors du temps !

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.