Catégories
Office du tourisme Europe

Tenerife: retour de la course cycliste autour du volcan Teide

Le 7 mai dernier, à 7h, 1000 cyclistes s’élançaient dans une course entre les montagnes et les pics de Puerto de la Cruz, sur l’île de Tenerife. Cette course, La Vuelta al Teide, a lieu une fois par an sur l’île et fait le tour du sommet (et volcan) le plus haut d’Espagne : el Teide (3 715 m d’altitude). Revenons sur les temps forts de la Vuelta al Teide 2022.

La Vuelta al Teide : une course cycliste autour du volcan canarien Teide

La Vuelta al Teide est une course cycliste de grand fond réalisée en haute altitude sur l’île de Tenerife. Elle est ouverte à tous les passionnés de cyclisme qui ont une préparation minimum leur permettant d’affronter ce défi. L’itinéraire passe par des routes offrant les paysages les plus spectaculaires de Tenerife, qui incluent le passage par le Parc rural de Teno et par le Parc National du Teide, inscrit au Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Deux parcours sont possibles : celui de 175 km et celui de 95 km (Media Vuelta al Teide).

Une épreuve de plus en plus célèbre dans le monde entier

Le nombre de participants à La Vuelta al Teide a connu une augmentation majeure au cours des cinq dernières années. L’édition 2022 a rassemblé 1000 cyclistes sur les routes de Tenerife, contre 230 en 2017. Quant à la participation féminine, elle a également connu un essor important en 2022, passant à 10%, contre 3% en 2018. Cette année, 20% des participants provenaient de nationalités différentes. Il s’agit de cyclistes passionnés qui voyagent en famille ou entre amis, profitant de leur participation à la course pour visiter l’île.

Les participants à la course : des cyclotouristes ?

Les participants à La Vuelta al Teide sont des touristes actifs, dotés d’ un certain pouvoir d’achat. Dans la mesure où ils voyagent généralement en famille, il faut ajouter environ 1500 touristes aux cyclistes qui viennent participer à la course. Les participants et leurs proches séjournent en moyenne 3 jours à Ténérife et génèrent près de 600 000 euros de façon directe répartis entre les hébergements, la restauration et les véhicules de location. De plus, la participation à cette course entraine souvent des voyages de reconnaissance. On dénombre également de plus en plus de visiteurs qui, tout au long de l’année, s’essaient au parcours de La Vuelta al Teide. Bref une expérience qui a le vent en poupe à Tenerife. Tenerife dispose d’ailleurs d’un grand choix d’hébergements certifiés « Cycling Friendly », permettant aux participants de profiter au maximum de l’île et de se reposer avant de rejoindre la course.

Une sécurité maximale tout au long de l’épreuve

Le parcours passe par des routes secondaires afin de ne pas perturber le trafic sur les voies principales de l’île.

Prochaine édition 6 mai 2023

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.