Catégories
Sanitaire Asie

Japon: réouverture des frontières le 10/06, mais sous conditions drastiques

Le grand retour du Japon sur la scène touristique internationale est confirmé pour le vendredi 10 juin, lorsque les touristes étrangers faisant partie de voyages organisés pourront enfin entrer dans le pays.

Cependant, toutes les nationalités ne sont pas autorisées sur le sol nippon, car les voyageurs doivent venir de pays et de régions du monde classés « bleus » par les autorités locales. Parmi les 98 pays présents sur cette liste à ce jour, on retrouve la France. Les touristes issus de ces pays sont dispensés de tests à leur arrivée à l’aéroport et évitent également un placement en quarantaine, quel que soit leur statut vaccinal. Ils devront néanmoins présenter au préalable un dépistage négatif au Covid-19 de moins de trois jours avant leur départ.

Les visiteurs devront porter des masques et souscrire à une assurance médicale privée. De leur arrivée à l’aéroport jusqu’à leur départ, les voyageurs devront être constamment accompagnés par un guide de l’agence de voyages, qui devra veiller au bon respect des règles en vigueur, tenir un registre quotidien des différentes activités effectuées par le groupe de touristes dont il a la charge et enfin veiller à ce que les touristes évitent au maximum les espaces fermés.

Selon l’Organisation nationale japonaise du tourisme (JNTO), la limite quotidienne du nombre de visiteurs entrants – qui comprend les citoyens japonais et les résidents étrangers de retour – a doublé, passant de 10 000 à 20 000 le 1er juin dernier. Cette limite pourrait monter à 30 000 personnes en juillet, un nombre encore faible par rapport aux 140 000 visiteurs quotidiens habituels de l’ère pré-Covid.

Cependant, la priorité du gouvernement est toujours d’augmenter le tourisme intérieur plutôt que l’international, a déclaré Tadashi Shimura, président de l’Association japonaise des agents de voyage.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.