Catégories
Europe Lifestyle Sujets de Société

Indice des villes LGBTQ+ 2022 – Europe et France

Le mois de juin, connu comme le « mois de la fierté » se caractérise par de nombreuses festivités et événements, parmi lesquels les défilés « Gay Pride » sont particulièrement attendus.

Holidu, le moteur de recherche de locations de vacances, a mené une étude afin d’aider à se faire une meilleure idée de la facilité d’accès à chaque ville, des coûts à prévoir, de l’ampleur de l’offre pour la communauté LGBTQ+ et du degré d’avancement de la législation dans chaque pays. Pour ce faire, ont été analysés différents points pour plus de 100 villes européennes. Le nombre de points maximum pouvant être obtenu par ville dans le classement est de 50 au total et de 10 dans chacune des catégories. 

L’acronyme, LGBTQIA, au complet, vient de l’anglais et signifie « Lesbian, Gay, Bisexual, Transgender, Queer, Intersex and Asexual ». Le terme s’est formé à partir d’un mouvement collectif de lutte contre la discrimination de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre. Cette problématique persiste encore aujourd’hui dans beaucoup de pays, où l’orientation sexuelle des personnes de même sexe est encore partiellement discriminée.

L’indice d’égalité LGBTQ+ par pays

Les pays nordiques ont la palme d’or dans ce domaine, bien en avance sur la France, qui, bien qu’ayant une note moyenne plutôt bonne, se place dixième sur dix-sept pays analysés. C’est la Norvège qui sort en tête suivie du Danemark, des Pays Bas et de l’Espagne, seul pays latin qui soit aussi ouvert et avancé sur la question des droits LGBTQ+. Viennent ensuite l’Allemagne, la Suisse et la Belgique.

Il faut savoir que cet index ne prend pas seulement en compte les droits et régulations mises en place par les gouvernements, mais également l’opinion publique, et le ressenti, à l’aide de sondages. C’est ainsi que même si la France se place plus haut que la Norvège sur le point des régulations, son score assez mauvais de l’opinion publique fait baisser la moyenne d’égalité de beaucoup.

Le top 3 des villes européennes les plus friendly

1. Londres – score total : 38,67

La capitale britannique, Londres, s’est hissée à la première place cette année avec un score global de 38,67, ce qui en fait la ville la plus « LGBTQ-friendly » d’Europe. Avec plus de 265.000 publications pour les hashtags #pridelondon et #londonpride, Londres atteint le score maximal de 10. La métropole est également très bien placée en ce qui concerne les bars LGBTQ-friendly, avec environ 90 établissements. En ce qui concerne l’égalité des droits, la Grande-Bretagne est déjà très avancée par rapport à l’Europe, avec un score de 8,2 sur 10 points totaux à obtenir. La métropole est également pionnière en matière d’accessibilité et obtient un score de 9,12. Le seul bémol est le prix de l’hébergement par nuit : avec une moyenne de 289 euros par nuit pour une location de vacances, les visiteurs doivent mettre la main à la poche pour leur séjour. Le samedi 2 juillet 2022, Londres accueillera la grande Gay Pride, qui fêtera cette année son 50e anniversaire au Royaume-Uni.

2. Berlin – score total : 29,85

La capitale allemande monte également sur le podium et s’empare de la médaille d’argent du classement. Par rapport à Londres, le prix d’un logement à Berlin est certes deux fois moins élevé (140 €), mais d’autres pays européens sont très forts dans cette catégorie, raison pour laquelle la grande ville n’obtient qu’un score de 2,79. En ce qui concerne l’accessibilité, Berlin se situe juste derrière Londres et obtient 9,30 points sur 10. Avec plus de 60 bars réservés aux membres de la communauté LGBTQ, la ville fait également partie des leaders européens dans cette rubrique. Le Christopher Street Day berlinois, la Berlin Pride-Parade auront lieu cette année, après une pause due à la pandémie, le 23 juillet 2022. Mais dès le mois de juin, de nombreuses petites manifestations, fêtes de rue et événements sont organisés.

3. Hambourg – score total : 27,32

Une autre ville allemande obtient une place dans le top 5 : Hambourg obtient la troisième place avec un score global de 27,32. Hambourg marque des points entre autres dans la catégorie accessibilité (score : 7,98) et la ville hanséatique fournit également un résultat présentable en ce qui concerne les bars LGBTQ-friendly, ce qui confirme que les grandes villes allemandes sont très ouvertes à la communauté LGBTQ. Pour un hébergement à la mi-juin, les visiteurs paient environ 138 euros par nuit. En ce qui concerne la présence sur les médias sociaux, Hambourg a encore un peu de retard à rattraper – peut-être que cette année, les hashtags de la Pride seront plus utilisés. Cette année, la semaine de la « Pride » se déroulera du 30 juillet au 7 août, avec comme point culminant la manifestation du Christopher Street Day le 6 août.

Vous trouverez la suite du classement, une liste du top 50, une carte interactive de l’Europe et des informations détaillées sur l’étude dans notre magazine : www.holidu.fr/magazine/index-villes-lgbtq-europe-france

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *