Catégories
Economie Politique Financier

Parité euro-dollar: les répercussions sur le tourisme

Le tourisme européen pourrait profiter de la baisse de l’euro face au dollar US. Pour la première fois depuis 2002, les deux monnaies ont atteint lundi dernier la parité (le dollar s’échange à 1,004 €) et la faiblesse de la monnaie de l’UE pourrait favoriser le retour massif des touristes américains sur le Vieux Continent.

Le taux de change avantageux pourrait en fait inciter les visiteurs américains à choisir des destinations européennes pour leurs vacances, car elles sont moins chères. Évidemment, la situation est différente pour les Européens, qui seraient plutôt confrontés à des coûts plus élevés aux États-Unis.

De nos jours, grâce à la conjoncture économique internationale, la devise américaine pourrait encore se renforcer. Selon les analystes financiers le dollar pourrait continuer à s’apprécier tant qu’il y aura des risques liés à la hausse de l’inflation, à l’approvisionnement énergétique européen et aux perspectives de croissance économique en Chine.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.