Catégories
Aérien Europe Conflits

Francfort suit le (mauvais) exemple de Heathrow et réduit les « slots »

De plus en plus d’aéroports européens commencent à prendre des mesures strictes pour lutter contre la crise du « handling », ou manque de personnel d’assistance en escale. Si le premier était Londres-Heathrow, limitant le flux de passagers quotidiens à 100 000, aujourd’hui c’est l’aéroport de Francfort, le plus grand d’Allemagne, qui veut limiter sa capacité, à travers la réduction de ce qu’on appelle les « slots » ou créneaux adjugés pour les décollages et atterrissages.

Selon le média allemand FVW, l’opérateur aéroportuaire Fraport a annoncé qu’il soumettrait la semaine prochaine une demande au service allemand de contrôle du trafic aérien DFS, afin de réduire les opérations de vol de 96 à 88 par heure.

La mesure vise, en particulier, les heures de pointe de la journée, lorsque les services d’assistance en escale ont souvent des difficultés à approvisionner les nombreux avions opérant à Francfort. Pour cette raison, Fraport demande aux compagnies aériennes d’annuler les vols ou de les reprogrammer aux heures de moindre activité aérienne afin de réussir à les gérer.

Dans les prochains jours, on attend des pics allant jusqu’à 200 000 passagers par jour dans le principal hub aéroportuaire d’Allemagne.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.