Catégories
Travel Sanitaire Sujets de Société

Variole du signe: l’OMS recommande aux personnes infectées de ne pas voyager

L’Organisation mondiale de la santé a demandé aux personnes infectées par la variole du signe ou monkeypox et à leurs contacts directs de ne pas voyager pour éviter la propagation du virus.

Selon son directeur, Tedros Adhanom Ghebreyesus, la plupart des contaminations sont concentrées en Europe, où se trouvent 70% des 18.000 cas détectés depuis début mai et 25% dans les Amériques.

L’OMS a également demandé à la communauté internationale de mettre en œuvre des protocoles pour effectuer des tests de diagnostic et préparer des installations pour l’isolement des cas suspects. En outre, il a également exigé une vaccination extensive des malades ou des personnes potentiellement infectées par le virus.

Toujours selon l’organisation, les États-Unis est le pays au monde avec le plus de cas, suivi de l’Espagne, qui a atteint 4 298 malades vendredi dernier, et qui a également confirmé les premiers deux décès en Europe.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *